logoIC
Yaoundé - 18 janvier 2022 -
Finance

Le Cameroun lève 40,5 milliards de FCFA sur le marché des titres publics en une semaine

Le Cameroun lève 40,5 milliards de FCFA sur le marché des titres publics en une semaine

(Investir au Cameroun) - Entre le 27 octobre et le 3 novembre 2021, le Trésor public camerounais a mobilisé une enveloppe totale d’un montant de 40,5 milliards de FCFA sur le marché des titres publics de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac). Pour capter ces financements, le pays a alterné entre émissions de titres de long et de court terme.

Selon les informations communiquées par la banque centrale des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) l’opération du 3 novembre a porté sur des bons du Trésor assimilables (BTA) à 52 semaines. Grâce à ces titres de court terme, le Cameroun a pu mobiliser 10 milliards de FCFA pour rembourser une dette arrivée à échéance sur le même marché.

Mais avant cela, le pays a réussi une nouvelle émission d’obligations du Trésor assimilables (OTA) à 3 ans de maturité, qui a permis de lever 30,5 milliards de FCFA, sur les 40 milliards de FCFA sollicités au départ. La caractéristique de ces titres indique que les financements ainsi mobilisés serviront non plus au remboursement d’une dette arrivée à échéance, mais à réaliser des projets de développement dans le pays.

Au demeurant, si les financements ainsi mobilisés permettent au pays de pallier les tensions de trésorerie et de réaliser des projets d’infrastructures, ils ne contribuent pas moins à alourdir l’endettement du pays, qui constitue de plus en plus un objet de préoccupation pour les bailleurs de fonds internationaux. Pour eux, au rythme auquel le Cameroun s’endette, il est devenu un pays à risque d’endettement élevé.

À en croire les données de la Caisse autonome d’amortissement, la gestionnaire de la dette du secteur public (État, entreprises publiques), au 30 septembre 2021, l’encours de cette dette est estimé à 11 109 milliards de FCFA (soit 42,5% du PIB), en hausse de 3,3% en glissement trimestriel et de 8% en glissement annuel.

BRM   

telecoms-l-operateur-public-camtel-affirme-avoir-rempli-les-conditions-pour-lancer-son-reseau-mobile
Cinq mois après le lancement de « Blue », sa nouvelle marque commerciale, Camtel, opérateur public et historique des télécoms au Cameroun, vient de mettre...
crise-anglophone-pres-de-1-700-emplois-supprimes-chez-l-agro-industriel-pamol-en-2-ans
Entre 2018 et 2020, le nombre d’emplois au sein de la société à capitaux publics Pamol Plantations Plc a diminué de 1 688 personnels. Dans le détail,...
le-brasseur-sabc-offre-un-forage-aux-populations-du-village-mabanda-dans-la-region-du-sud-ouest-du-cameroun
Le 14 janvier 2022, le groupe brassicole SABC a rétrocédé un forage aux populations du village Mabanda, situé dans l’arrondissement de...
agro-industrie-la-cdc-a-perdu-plus-de-18-milliards-de-fcfa-en-2020-malgre-la-reprise-des-exportations-de-bananes
Au terme de l’exercice achevé au 31 décembre 2020, la Cameroon Development Corporation (CDC), l’entreprise publique qui exploite la banane, l’hévéa...

Les exportations du Cameroun en 2020 avec 52% du total vers 5 principaux pays

InfographieSBBC exportations 2020 cameroun

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n116-117: Decembre 2021-Janvier 2022

La preuve par 9 du génie camerounais


Comment Gozem veut révolutionner le transport urbain au Cameroun


Business in Cameroon n106-107: December 2021-January 2022

Nine projects and innovations that demonstrate Cameroonians’ genius


This is how Gozem plans to revolutionize the transport sector in Cameroon

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev