logoIC
Yaoundé - 14 juillet 2020 -
Finance

Le Français GFI acquiert 100% des actifs du Camerounais Bridgeo, pour conquérir le marché du numérique en Afrique centrale

Le Français GFI acquiert 100% des actifs du Camerounais Bridgeo, pour conquérir le marché du numérique en Afrique centrale

(Investir au Cameroun) - Le groupe français GFI, leader des services informatiques à valeur ajoutée et des logiciels, a officiellement annoncé au cours d’une conférence de presse ce 5 décembre 2019 à Yaoundé, avoir acquis 100% des actifs de la société camerounaise Bridgeo, le leader de l’implémentation des solutions Sage en Afrique centrale.

« Avec l’acquisition de Bridgeo, nous confortons notre position de partenaire stratégique pour Sage. Nous renforçons également notre position de valeur unique pour les entreprises et les administrations africaines, allant du conseil métier jusqu’à l’implémentation des solutions. En plaçant le digital au cœur de la stratégie de ses clients, GFI leur permet d’accélérer leur transformation et de faire la différence dans leur expansion », a déclaré Vincent Rouaix, le PDG de GFI.

À la faveur de cette acquisition, dont le montant de la transaction n’a pas été révélé, la société camerounaise Bridgeo changera bientôt de dénomination pour devenir GFI Central Africa. Bien plus, cette entreprise élargira ses offres aux logiciels et autres services informatiques à valeur ajoutée développés par le groupe français GFI, en plus des solutions Sage dont elle assure l’implémentation sur l’ensemble de l’Afrique centrale.

Au Cameroun, a souligné Vincent Rouaix, GFI Central Africa entend prioriser les offres de services digitaux à l’administration publique, qui est encore trop en retard dans le domaine, a fait remarquer Jean-Bertin Taffou, le directeur général de Bridgeo.

De ce point de vue, a-t-on appris, au cours de leur séjour au Cameroun, les responsables du groupe GFI ont rencontré des autorités publiques, dont le Premier ministre et des membres du gouvernement.

Le rachat de Bridgeo par GFI confirme la volonté de ce groupe IT de se développer sur le marché africain, avec des implantations sous forme de hubs régionaux au Maroc et en Tunisie, au Sénégal et en Côte d’Ivoire, puis désormais au Cameroun.

Présent dans 22 pays, GFI compte 22 000 collaborateurs dans le monde, dont 1000 sur le continent africain. En 2018, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1,395 milliard d’euros (environ 915 milliards de FCFA), dont 50 millions d’euros (32,7 milliards de FCFA) en Afrique, continent sur lequel GFI revendique 400 clients.

Brice R. Mbodiam      

face-aux-pressions-l-electricien-camerounais-eneo-suspend-a-la-methode-d-estimation-des-consommations-des-clients
Dans une lettre adressée à ses clients le 12 juillet 2020, la société Eneo, concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, annonce que...
les-six-etats-de-la-cemac-ont-leve-262-3-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-au-mois-de-mars-2020
Dans son bulletin du marché monétaire, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, la...
ethiopian-airlines-devient-la-3e-compagnie-autorisee-a-reprendre-ses-vols-au-depart-et-a-destination-du-cameroun
« Ethiopian Airlines est (…) heureuse d’annoncer la reprise ses vols vers des destinations ouvertes à travers le monde, au départ de Douala et Yaoundé,...
le-cameroun-le-congo-le-gabon-et-le-tchad-decrochent-des-financements-de-155-milliards-de-fcfa-a-la-bdeac
155,05 milliards de FCFA. C’est le montant global des financements que la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) vient d’octroyer...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev