logoIC
Yaoundé - 20 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Finance

Cité dans une affaire de fraude en RDC, le groupe Afriland du camerounais Paul K. Fokam porte plainte à Paris

Cité dans une affaire de fraude en RDC, le groupe Afriland du camerounais Paul K. Fokam porte plainte à Paris

(Investir au Cameroun) - La Plateforme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAF) et l’ONG britannique Global Witness sont, depuis le 1er juillet 2020, sous le coup d’une plainte déposée à Paris, la capitale française, par Afriland First Bank Congo démocratique (CD), l’une des onze filiales du groupe bancaire fondé par le milliardaire camerounais Paul K. Fokam.

« Une plainte a été déposée en France, à Paris, à l’encontre de Global Witness et à l’encontre du PPLAAF, sur la manière dont les preuves ont été recueillies dans ce dossier. Elle l’a été au nom de la banque Afriland, puisque c’est là que les fichiers ont été dérobés. Nous avons pas mal d’éléments qui nous laissent penser que les fichiers volés ont été trafiqués et nous avons des choses très précises sur ce point. Nous avons également des documents qui démontrent la façon très frauduleuse dont certains témoignages ont été obtenus. Donc, une enquête va s’ouvrir et elle est absolument et indispensablement nécessaire, pour faire la lumière sur la manière dont ces ONG travaillent », a expliqué sur Radio France international (RFI) Me Moutet, l’avocat commis par le groupe bancaire.

La plainte comporte une panoplie de chefs d’accusation. Ceux-ci vont du vol au faux et usage de faux en bande organisée, en passant par l’abus de confiance, le chantage, la corruption privée, la dénonciation calomnieuse, le recel, et la violation du secret bancaire. Pour rappel, la plainte déposée à Paris par le groupe bancaire du Camerounais Paul K. Fokam est consécutive à la révélation, il y a quelques jours, d’une affaire de fraude et de corruption dans laquelle Afriland First Bank CD est nommément citée.

En clair, cette banque est accusée par la Plateforme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAF) et l’ONG Global Witness, d’avoir aidé le milliardaire israélien, Dan Gertler, à continuer à faire des affaires en RD Congo, au moyen d’un réseau international de blanchiment d’argent, en dépit de sanctions du gouvernement américain qui pèsent sur lui.

« Comme toujours, au Congo, c’est le système financier congolais qui, malheureusement, permet ce genre de méfaits. C’est maintenant la banque Afriland, qui est une filiale d’une banque camerounaise, qui tout d’un coup est passée d’un statut de petite banque en RDC à une banque qui est parmi les plus grandes. Et cela, possiblement, grâce à Gertler et ses hommes de confiance », a déclaré sur RFI Gabriel Bourdon Fattal, un membre de la PPLAAF.

Toutes ces accusations sont rejetées par Afriland First Bank CD, qui accuse plutôt ses accusateurs d’avoir obtenu puis manipulé des documents confidentiels de la banque, probablement dérobés par deux anciens employés aujourd’hui démissionnaires.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

03-07-2020 - Afriland First Group du milliardaire Paul K. Fokam cité dans une affaire de fraudes et de corruption en RDC

l-operationnalisation-de-la-zlecaf-est-effective-au-cameroun-depuis-le-1er-janvier-2021-officiel
A l’occasion d’une conférence organisée à Douala, la capitale économique du Cameroun, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana (photo), a...
nge-contracting-pose-le-premier-rempart-de-protection-d-eau-du-barrage-de-nachtigal-420-mw
NGE Contracting, mandataire d’un groupement qui réunit plusieurs filiales de NGE (France), SGTM (partenaire marocain) et BESIX (constructeur belge),...
camrail-denonce-les-actes-d-incivisme-a-l-origine-d-accidents-sur-le-reseau-ferroviaire-au-cameroun
« Ces images (voir photo) qui illustrent le problème de l’incivisme sur la voie sont malheureusement régulièrement captées sur le réseau ferroviaire...
le-gabon-mise-sur-les-investisseurs-camerounais-pour-lever-885-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-en-2021
Afin de réussir son programme d’émissions de titres publics sur le marché monétaire de la sous-région en 2021, l’État du Gabon, qui entend mobiliser une...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev