logoIC
Yaoundé - 08 décembre 2021 -
Finance

Pour encourager les entreprises à entrer en bourse, le Cameroun veut baisser l’impôt sur les sociétés à 25%

Pour encourager les entreprises à entrer en bourse, le Cameroun veut baisser l’impôt sur les sociétés à 25%

(Investir au Cameroun) - Lors de la session parlementaire qui s’ouvre le 12 novembre prochain, le gouvernement camerounais va proposer, dans le cadre de la loi de finances 2021, des mesures relatives à la promotion du secteur boursier.

Ainsi, selon le projet de texte gouvernemental, les sociétés qui procèdent à l’admission de leurs actions ordinaires à la cote de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (Bvmac) bénéficient de l’application des taux réduits d’impôt sur les sociétés, suivants : un taux réduit de l’impôt sur les sociétés à 25% et un taux réduit de 1,5% de l’acompte et du minimum de perception de l’impôt sur les sociétés. Aussi, les entreprises qui émettent des titres sur le marché obligataire de la Bvmac bénéficient de l’application d’un taux réduit d’impôt sur les sociétés à 25%.

Dans la même veine, les entreprises qui sont réputées faire appel public à l’épargne conformément aux dispositions de l’Acte uniforme Ohada relatif aux sociétés commerciales et aux groupements d’intérêt économique, et qui consentent à admettre et échanger tout ou partie de leurs titres de capitaux et de créance à la cote de la Bvmac, bénéficient de l’application d’un taux réduit d’impôt sur les sociétés à 25%, à compter de la date d’admission des titres.

Au 31 juillet 2020, la Bvmac, basée à Douala, la capitale économique camerounaise, affiche une capitalisation de 149,5 milliards de FCFA, pour seulement quatre entreprises inscrites à sa cote dans toute la région Cemac (Cameroun, Centrafrique, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad). Il s’agit des sociétés camerounaises SEMC, Socapalm, Safacam et de SIAT Gabon. Ce qui signifie que beaucoup d'entreprises rechignent encore à aller en bourse.

Sur la ligne des actions, la capitalisation de la Bvmac atteint à peu près 1% du PIB du Cameroun, alors que celles des bourses du Nigeria et de l’Afrique de l’Ouest, basée en Côte d’Ivoire, atteignaient déjà respectivement 10 et 26% du PIB des pays concernés en 2018, selon l’Absa Africa Financial Markets Index.

Sylvain Andzongo

douala-l-ouverture-de-la-1ere-boutique-de-supeco-enseigne-economique-de-carrefour-annoncee-le-15-decembre-2021
Initialement annoncée pour la fin de l’année 2020, l’ouverture du premier supermarché Supeco, l’enseigne économique du grand distributeur français...
apres-deux-reports-en-2021-la-livraison-de-la-mini-centrale-de-mbakaou-1-4-mw-est-finalement-annoncee-pour-2022
La mise en service de la mini-centrale hydro-électrique de Mbakaou-Carrière, dans la région de l’Adamaoua, est une priorité du secteur énergétique au...
la-banque-mondiale-accorde-au-cameroun-un-credit-de-116-5-milliards-de-fcfa-pour-soutenir-l-agriculture-a-l-extreme-nord
Dans un communiqué officiel rendu public le 2 décembre 2021, la Banque mondiale annonce l’approbation le 30 novembre par son conseil...
telephonie-internet-mobile-money-les-operateurs-reprennent-du-service-au-cameroun-apres-une-journee-de-knock-down
Depuis cette matinée du 7 décembre 2021, les abonnés à la téléphonie mobile et les clients des fournisseurs d’accès internet (FAI) peuvent de nouveau...

Top 10 des pays par volume intra-africain de passagers aériens (2020)

InfographieTF top10 volume passagers aeriens intra africain

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n115 Novembre 2021

Adieu le cash Les Camerounais s’emparent de la monnaie électronique


Erwan Garnier: « Le secteur hôtelier camerounais va clairement se développer »


Business in Cameroon n105: November-2021

Forget cash, Cameroonians are in on e-money!


Erwan Garnier: “Clearly, the Cameronian hospitality sector will develop”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev