logoIC
Yaoundé - 25 juin 2019 -
Finance

Entre 47% et 62% de chaque franc CFA qui entre sous forme de dette extérieure au Cameroun est rapatrié sous forme de fuite de capitaux

Entre 47% et 62% de chaque franc CFA qui entre sous forme de dette extérieure au Cameroun est rapatrié sous forme de fuite de capitaux

(Investir au Cameroun) - La Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) vient de révéler l’existence d’une étude intitulée « L’environnement institutionnel et les liens entre les flux de capitaux et la fuite des capitaux au Cameroun », parue dans la Revue africaine de développement en 2016.

Il en ressort que le Cameroun est 10ème dans le classement des pays d’Afrique subsaharienne en termes de fuite de capitaux. Les fausses factures ou falsifications des transactions commerciales, qui représentent 83% du phénomène, seraient la principale cause. Les secteurs pétrole et bois sont les principales causes de la fuite des capitaux, avec des contributions estimées respectivement à 72% et 17% des fausses factures issues des exportations.

L’étude démontre qu’entre 47% et 62% d’un franc CFA qui entre sous forme de dette extérieure est rapatrié sous forme de fuite de capitaux, et lorsqu’on introduit la rente pétrolière et plus généralement les ressources naturelles dans l’analyse, le phénomène devient deux fois plus sensible.

« Un tel phénomène devrait certainement être plus important ou sinon similaire pour les autres pays africains producteurs de pétrole et particulièrement ceux de la Cemac », apprend-on.

A la lumière de ces résultats et en vue de réduire considérablement la fuite des capitaux, l’étude recommande qu’une conditionnalité adéquate puisse accompagner la dette extérieure, tout comme l’aide publique au développement (APD). Cette conditionnalité favoriserait une gestion plus efficace des finances publiques et une meilleure gouvernance.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n86: Juin 2019

Au Cameroun,chaque région participe à la production nationale

Camair-Co : l’Etat ne baisse pas les bras



Business in Cameroon n76: June 2019

In Cameroon, each region contributes to national production

Government still determined to keep Camair-Co afloat


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev