logoIC
Yaoundé - 23 octobre 2021 -
Finance

La Cosumaf initie une semaine d’éducation pour booster la culture boursière encore timide en zone Cemac

La Cosumaf initie une semaine d’éducation pour booster la culture boursière encore timide en zone Cemac

(Investir au Cameroun) - La Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale, autorité de supervision et de contrôle du marché financier de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad), organise du 12 au 14 octobre à Douala, une semaine pour l’éducation boursière.

« Cette semaine, appelée World Investor Week, est l’occasion de valoriser les diverses initiatives et de rappeler quelques réflexes aux investisseurs. L’objectif est de donner au public les clés de compréhension des concepts financiers, mieux l’informer pour mieux le protéger », explique le président de la Cosumaf, Nagoum Yamassoum. Selon ce dernier, la thématique retenue pour cette première édition s’inspire des lignes directrices retenues par l’Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV) : « l’éducation boursière et la protection de l’investisseur à l’ère de la digitalisation des instruments financiers ».

Selon le responsable, cette semaine s’inscrit dans la dynamique d’une plus forte mobilisation de l’épargne domestique en zone Cemac ainsi que la sensibilisation de l’investisseur averti ou potentiel, dans un environnement marqué par l’irruption de nouveaux instruments financiers sur le marché : notamment la cryptomonnaie, le crowdfunding.

Cet évènement de la Cosumaf est organisé dans un contexte où la culture boursière est encore embryonnaire dans la sous-région. Au point où, pour sortir la Bourse de valeur mobilière d’Afrique centrale (Bvmac) de sa léthargie, le conseil d’administration a enjoint une nouvelle fois, en octobre 2019, au directeur général de mettre tout en œuvre pour dynamiser ce marché. Ceci à travers notamment une participation à tous les processus de cession des actifs des États de la Cemac dans certaines sociétés relevant de leurs portefeuilles.

S.A.

l-administration-provisoire-recrute-un-auditeur-pour-faire-la-lumiere-faillite-de-la-smid-a-douala
Après la prorogation de son mandat de six mois, à compter du 12 août 2021 par le tribunal de Première instance de Douala-Bonanjo, l’administrateur de la...
westend-farms-inaugure-son-projet-integre-de-production-et-de-commercialisation-de-la-viande-de-porc-au-cameroun
Le ministre camerounais de l’Elevage, Dr Taïga, a procédé le 20 octobre 2021 dans la localité de Ndokoa, dans la région du Centre du pays, a...
au-cameroun-mtn-s-associe-a-la-huawei-ict-competition-pour-promouvoir-les-jeunes-talents-dans-les-tic
Après l’étape de Yaoundé, la capitale, la filiale au Cameroun de l’équipementier chinois Huawei a procédé, le 20 octobre 2021 dans les locaux de l’Ecole...
exportations-grace-a-un-coup-de-pouce-de-fairtrade-la-php-vendra-sa-banane-un-peu-plus-chere-des-janvier-2022
A compter du mois de janvier 2022, les acheteurs de la banane produite au Cameroun par la société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale locale de...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n114 Octobre 2021

Dossier La place du Cameroun dans le commerce international


Henri-Claude Oyima : «BGFIBank Cameroun est vraiment l’une de nos success-stories.»


Business in Cameroon n104: October-2021

Dossier Where does Cameroon stand in international trade?


Henri-Claude Oyima : “BGFIBank Cameroon is truly one of our success stories.”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev