logoIC
Yaoundé - 26 septembre 2021 -
Finance

Au 2e semestre 2020, la RCA et le Cameroun ont affiché les coûts les plus élevés sur les crédits bancaires de long terme

Au 2e semestre 2020, la RCA et le Cameroun ont affiché les coûts les plus élevés sur les crédits bancaires de long terme

(Investir au Cameroun) - Comme c’est le cas depuis de nombreuses années déjà, le marché du crédit dans la zone Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) a été dominé au 2e semestre 2020 par des concours de court terme, selon la banque centrale. Ces crédits, dont la maturité moyenne est de 12 mois, ont représenté 63,9% des concours globaux apportés par les banques aux agents économiques, contre 20% pour les crédits de moyen terme (43 mois) et un peu plus de 16% pour les crédits de long terme (90 mois de maturité en moyenne).

Sur cette dernière catégorie de crédits, plus propices à l’investissement et au développement des entreprises, souligne la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), les banquiers centrafricains et camerounais ont été les plus exigeants en termes de rémunération du risque. « Pour les concours à long terme, la RCA et le Cameroun affichent les taux les plus élevés (13,17% et 10,77%) », peut-on lire dans un rapport de la Banque centrale, institut d’émission des six pays de la Cemac.

La Beac ne révèle pas les raisons du coût élevé des crédits de long terme au Cameroun et en RCA, au cours de la période sous revue. Mais, l’on peut observer qu’il s’agit de deux pays qui font face à des crises socio-politiques tardant à s’estomper, toute chose qui n’est pas propre à rassurer les détenteurs des capitaux.

En effet, depuis l’élection présidentielle de décembre 2020 en RCA (pays qui affiche les coûts parmi les plus élevés sur toutes les catégories de crédits, selon la Beac, NDLR), le pouvoir du président Faustin Archange Touadéra continue d’être sous la menace d’une coalition de rébellions. Cette coalition est conduite par François Bozizé, ex-chef de l’État centrafricain lui-même renversé en 2013 par la rébellion de la Séléka.

Au Cameroun, malgré l’accalmie observée dans la guerre contre Boko Haram, des militants séparatistes ont pris les armes depuis fin 2016, pour réclamer l’indépendance des deux régions anglophones, notamment le Sud-Ouest et le Sud-Ouest. À cela, il convient d’ajouter la transition politique qui se profile à l’horizon, et dont l’issue n’est guère rassurante pour les investisseurs, selon les analyses de l’agence de notation Moody’s.

Au demeurant, malgré ce contexte, renseignent les données de la banque centrale, le Cameroun a pu capter près de la moitié (45,78%) des nouveaux crédits bancaires mis en place dans la zone Cemac au 2e semestre 2020, confirmant ainsi son statut de locomotive économique de cet espace communautaire.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

04-06-2021 - Zone Cemac : le Cameroun capte près de la moitié des crédits bancaires octroyés au 2e semestre 2020

le-cameroun-veut-lever-275-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-des-titres-publics-de-la-beac-au-4e-trimestre-2021
Au cours du 4è trimestre 2021, le Trésor public camerounais va émettre sur le marché de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), des titres...
10-milliards-de-fcfa-injectes-dans-88-plans-d-affaires-du-projet-de-developpement-de-l-elevage-a-fin-septembre-2021
Le Projet de développement de l’élevage (Prodel), financé en grande partie par la Banque mondiale (BM), vient de publier son bilan d’activités au cours...
vers-la-mise-de-clusters-filiere-banane-plantain-et-piscicole-autour-de-la-ville-industrialo-portuaire-de-kribi
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Ceinture agricole » autour de Kribi, ville au Sud-Cameroun abritant un complexe...
au-cameroun-les-exportations-du-gaz-naturel-liquefie-regressent-de-4-7-a-fin-juin-2021
Les exportations du gaz naturel liquéfié (GNL) effectuées par le Cameroun entre janvier et juin 2021 ont culminé à 591 974 tonnes, révèle l’Institut...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev