logoIC
Yaoundé - 23 septembre 2018 -
Finance

412 établissements de microfinance autorisés à exercer sur le territoire camerounais

412 établissements de microfinance autorisés à exercer sur le territoire camerounais

(Investir au Cameroun) - Le ministre des Finances, Louis Paul Motazé (photo), vient de rendre publique une liste de 412 établissements de microfinance (EMF), autorisés à exercer leurs activités sur le territoire camerounais. Ces structures, qui contribuent à 10% au financement de l’économie nationale, apprend-on officiellement, étaient au nombre de 500 en 2015.

Dans l’intervalle, beaucoup ont mis la clé sous le paillasson, laissant leurs clients dans le désarroi, du fait des écueils managériaux. Afin d’assainir ce secteur important dans le processus de l’inclusion financière, du fait de la capacité des EMF à intervenir jusque dans les zones rurales, la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) vient de mettre en place un nouveau dispositif réglementaire régissant l’activité de microfinance.

Plus rigoureux en matière de contrôle, de gestion, de profil des dirigeants et de constitution du capital minimum, ce nouveau dispositif a été détaillé aux responsables des établissements de microfinance de la Cemac, rassemblés le 26 juin 2018 à Yaoundé, la capitale camerounaise. Les EMF des six pays de la Cemac ont jusqu’au 1er janvier 2020, pour s’y conformer.

BRM

Lire aussi:

27-06-2018 - Les établissements de microfinance de la Cemac ont jusqu’en janvier 2020, pour se conformer au nouveau cadre réglementaire régissant l’activité

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n77: Septembre 2018

GRANDS CHANTIERS Le bilan des 6 dernières années

Itinéraire d’un Camerounais, entrepreneur aux Etats Unis »



Business in Cameroon n67: September 2018

MAJOR PROJECTS A review of the past six years

Journey of a Cameroonian entrepreneur in the US


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev