logoIC
Yaoundé - 18 novembre 2019 -
Finance

La SFI affiche son intérêt pour le secteur de l’immobilier au Cameroun

La SFI affiche son intérêt pour le secteur de l’immobilier au Cameroun

(Investir au Cameroun) - La Société Financière Internationale (SFI), la branche de la banque mondiale en charge des investissements privés dans les pays en développement, a partagé son intérêt pour le secteur de l’immobilier au Cameroun. C’était à l’occasion d’une rencontre entre la presse locale et Sergio Pimenta, le vice-président de l’institution, en marge de sa visite officielle dans le pays.

« Dans le cas du déficit des habitats, la SFI va amener avec elle des entreprises qui vont construire plus d’habitats et des institutions financières qui vont mettre en place des plans hypothécaires pour permettre aux populations de bénéficier desdits logements », a fait savoir le vice-président, s’exprimant sur les engagements futurs de l’organisation.

L’initiative ne manque pas de pertinence dans un pays où l’accès à des logements décents devient chaque jour un peu plus complexe pour les populations. Le gouvernement s’est lancé, il y a une dizaine d’années, dans la construction de logements sociaux. Mais les impacts des différentes actions menées dans ce sens demeurent assez faibles.

Reste désormais à savoir quels segments du marché de l’immobilier la SFI pourrait soutenir. De l’acquisition des terres, en passant par l’aménagement et la construction, le secteur souffre de surcoûts et d’un défi permanent de stratégie d’urbanisation.

Le gouvernement a mis en place des mécanismes de garanties et de subvention de prêts immobiliers. Mais le modèle du Crédit foncier du Cameroun, la banque des services de prêts hypothécaires, semble dépassé. D’autres initiatives de collaboration, portées par les groupes Ecobank et Afriland avec d’autres institutions, ne se concrétisent pas encore par des solutions efficaces.

De plus, l’accès au foncier est un réel défi qu’il faudra relever. Les procédures sont longues et laborieuses si on s’en tient aux indicateurs du Doing Business 2019. Ce qui peut entraîner des délais et des surcoûts dans les projets.

Idriss Linge

le-pont-sur-la-sanaga-qui-reduit-la-distance-entre-yaounde-et-ngaoundere-de-pres-de-200-km-sera-livre-en-fevrier-2020
La construction du pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal a franchi une étape « importante » le 15 novembre 2019. Ce jour-là, le ministre des Travaux...
un-conseil-d-administration-extraordinaire-pour-sortir-l-iai-de-l-agonie
Libreville, la capitale du Gabon, abrite un Conseil d’administration extraordinaire de l’Institut africain d’informatique (IAI), ce 15 novembre 2019. La...
campost-entreprise-postale-publique-du-cameroun-satisfaite-des-premieres-retombees-de-son-plan-de-restructuration
Le contrat-plan 2019-2021 entre la Cameroon Postal Services et l’État, autour duquel s’articule la restructuration de cette entreprise publique, s’exécute...
socaver-filiale-du-brasseur-camerounais-sabc-investit-5-3-milliards-de-fcfa-pour-doper-sa-production-d-emballages
Ce 15 novembre 2019, le ministre camerounais de l’Industrie, Dodo Ndocké, procède à l’inauguration, à Douala, la capitale économique du pays, de nouvelles...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev