logoIC
Yaoundé - 28 septembre 2020 -
Finance

Taux d’intérêt, maturité, profil de l’émetteur… : les contours de l’emprunt de 100 milliards de FCFA d’Eneo

Taux d’intérêt, maturité, profil de l’émetteur… : les contours de l’emprunt de 100 milliards de FCFA d’Eneo

(Investir au Cameroun) - Selon l’Agence Ecofin qui cite des sources proches du dossier, Eneo espère boucler son emprunt syndiqué de 100 milliards FCFA d’ici le 5 octobre prochain. Le processus de préparation de cette opération se poursuit et des banquiers sont dans l’attente de la note d’information qui devrait normalement être disponible avant le 20 septembre.

Mais Investir au Cameroun est à mesure d’affirmer que la maturité du prêt ne devrait pas dépasser 5 ans. Une situation qui tient plus de la réglementation en zone Cemac sur ce qu’on appelle le ratio de transformation. Cette règle impose aux banques commerciales de ne prêter, pour un temps précis, que des sommes d’argent qu’elles peuvent possèder en dépôt sur une durée équivalente.

Concrètement, une banque commerciale ne peut aisément prêter pour une période donnée que si elle dispose de dépôts pour la même durée. Or, des données de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) suggèrent que les horizons de dépôt au Cameroun ne sont plus confortables au-delà de 5 ans.

Pour ce qui est du taux d’intérêt, un consensus semble se faire autour de 6,5%. Les discussions avec les banques permettront de définir la fréquence des paiements et le montant des commissions pour l’arrangeur de l’opération.

Profil de l’émetteur

L’opération séduit de nombreux prêteurs basés à Douala, la capitale économique du Cameroun. « Le règlement de ses arriérés et d’autres indicateurs nous confirment qu’il y a un réel engagement du gouvernement à soutenir Eneo. Lorsqu’on combine cela à la transformation de la gouvernance d’entreprise mise en place par son actionnaire de référence Actis, pour nous c’est une solide opération », a expliqué un autre banquier interrogé sur le sujet.

En effet, le distributeur exclusif de l’électricité au Cameroun est parvenu à résoudre un des problèmes qui plombaient son profil d’emprunteur sur le marché local des capitaux. Il s’agit des arriérés accumulés par le gouvernement. Une première partie de 45 milliards FCFA a été refinancée grâce à l’appui d’une banque locale et une deuxième tranche d’un montant pouvant atteindre 32 milliards FCFA est sur le point d’être régularisée.

On devrait retrouver au nombre des participants à cette opération de prêt syndiqué à moyen terme les institutions qui interviennent déjà dans la gestion des arriérés ou qui ont des relations financières avec Eneo.

Eneo n’est pas couverte par des agences de notation, mais l’entreprise est en situation de quasi-monopole et le renouvellement de sa concession jusqu’en 2031 est un autre atout. Les perspectives de croissance sont aussi perçues comme étant solides.

Le coup de pouce d’EDF

Tout le monde semble vouloir la réussite de l’opération. Le gouvernement ne voudrait pas voir l’entreprise de distribution d’énergie en position de faiblesse, surtout que le Cameroun va accueillir le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) dès janvier 2021. Il y a aussi son objectif politique d’accroître l’offre en énergie.

Actis, l’actionnaire de référence d’Eneo, comme toutes les firmes de private equity, cherche à développer au mieux le potentiel de cette société afin d’en avoir la meilleure valeur lorsque sera venu le temps de rentabiliser son investissement en sortant du capital d’Eneo.

Également intéressée, EDF (Électricité de France) aurait même pris une part active dans les discussions avec les partenaires camerounais visant à améliorer la situation financière d’Eneo. L’entreprise française n’est pas actionnaire de l’électricien, mais sera son premier client une fois que la construction de la centrale hydroélectrique de Nachtigal (420 MW, près 30% de la capacité de production actuelle) sera achevée. EDF est en effet le premier actionnaire, avec 40% de participations, de Nachtigal Hydro-Power Company (NHPC), entreprise chargée de la mise en œuvre de ce projet.

Dans cette perspective, la présence à des postes stratégiques chez Eneo des anciens cadres d’EDF est à souligner. Avant son arrivée dans la compagnie en janvier 2019 et sa nomination une dizaine de mois plus tard comme directeur général, Éric Mansuy occupait jusque-là le poste de directeur des projets internationaux chez EDF. Le 17 juin 2020, le conseil d’administration d’Eneo a par ailleurs désigné Gérard Roth, un ancien vice-président d’EDF International, comme administrateur et président du Comité des affaires stratégiques de l’électricien.

Idriss Linge

Lire aussi

14-09-2020-L’électricien Eneo annonce des besoins d’investissements de 521 milliards de FCFA pour les 10 prochaines années

04-09-2020-L’électricien camerounais Eneo se prépare à lever 100 milliards de FCFA sur le marché bancaire local

formation-bollore-annonce-une-longue-collaboration-avec-l-universite-de-douala
Malgré la pandémie de Covid-19, le groupe Bolloré a tenu à organiser son « Marathon Day ». Bien que virtuelle cette année, cette « course solidaire », qui...
immigration-la-belgique-finance-des-projets-pour-encourager-le-retour-de-3-000-clandestins-camerounais
12 000 Camerounais sont en situation régulière en Belgique tandis que 3 000 sont clandestins. La révélation a été faite au cours d’une audience tenue le...
avec-52-9-des-parts-du-marche-le-banquier-uba-est-le-premier-partenaire-des-exportateurs-de-cacao-au-cameroun
Au cours de la dernière campagne cacaoyère, achevée le 15 juillet 2020, onze banques commerciales installées au Cameroun ont servi d’intermédiaires entre...
l-allemand-andritz-hydro-interesse-par-la-fourniture-d-equipements-aux-ouvrages-hydroelectriques-de-nachtigal-et-lom-pangar
Au Cameroun, les centrales hydroélectriques en projet de Nachtigal (420 MW) et Lom Pangar intéressent la firme allemande Andritz Hydro. Au ministère...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n101 Septembre 2020

Covid-19 Des entrepreneurs s’expriment


Les populations défendent leur patrimoine foncier


Business in Cameroon n91: september-2020

Covid-19 Insights from entrepreneurs


Land squabbles between citizens and the government

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev