logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Finance

Une ligne de garantie de 5 milliards de FCFA pour permettre à Afriland First Bank d’accorder plus de crédits aux PME

Une ligne de garantie de 5 milliards de FCFA pour permettre à Afriland First Bank d’accorder plus de crédits aux PME

(Investir au Cameroun) - African Guarantee Fund (AGF), une institution financière non bancaire, a signé un accord d’octroi, le 16 février à Nairobi, au Kenya, d’une ligne de garantie d’un montant 5 milliards de FCFA au bénéfice du banquier camerounais Afriland First Bank pour accompagner les PME, l’entrepreneuriat féminin et l’économie verte au Cameroun.

Selon l’administrateur directeur général d’Afriland First Bank, Alphonse Nafack, et le DG du Groupe AGF, Jules Ngankam, cette convention permettra à Afriland First Bank, d’une part, d’accorder plus de crédit aux PME/PMI et, d’autre part, de promouvoir le développement de l’entrepreneuriat vert et du leadership féminin dans le milieu de l’entreprise.

« Les banques à travers le continent ont un besoin urgent d’instruments de couverture de risques afin de soutenir leurs activités de prêts auprès des PME. Cette convention confirme notre engagement pour les PME camerounaises aux côtés d’Afriland First Bank, institution leader du secteur bancaire camerounais », a déclaré Jules Ngankam. « Ce partenariat rejoint l’ADN d’Afriland First Bank et consacre l’engagement fort qui guide notre action quotidienne depuis notre création, à savoir soutenir l’entrepreneur, promouvoir la PME et accompagner les entreprises dans leurs programmes de développement. », a pour sa part indiqué Alphonse Nafack.

Cette signature de convention a lieu dans un contexte où, reconnues comme acteurs majeurs du tissu économique camerounais, les PME rencontrent d’énormes difficultés pour accéder au financement bancaire nécessaire à l’expansion de leurs activités. Selon l’Institut national de la statistique (INS), les PME camerounaises, qui génèrent 35% du PIB et pourvoient 70% des emplois du pays, rencontrent régulièrement des problèmes de financement. Les importants impayés et les difficultés d’accès au crédit au Cameroun en sont les principales causes.

Au 31 décembre 2020, Afriland First Bank revendique un volume de financements de plus de 150 milliards de FCFA en faveur des TPE/PME/PMI sur un encours de crédit de plus de 675 milliards de FCFA. Avec cette convention, l’établissement de crédit dit qu’il pourra renforcer son ambition de participer à l’éclosion des champions économiques locaux, sans pour autant prendre un engagement concret en termes de volume de crédit à accorder aux PME.

S.A.

reouverture-officielle-annoncee-du-corridor-douala-bangui-ferme-depuis-3-mois-pour-insecurite-en-rca
Des sources autorisées au sein de l’administration douanière camerounaise annoncent la réouverture officielle du corridor Douala-Bangui fermé depuis près...
sur-prescription-de-l-omc-le-cameroun-prepare-un-programme-national-d-elaboration-des-normes-pour-2022
Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à...
la-banque-europeenne-d-investissement-pourrait-entrer-dans-le-capital-de-la-bdeac
Nikolaos Miliniatis, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l'Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville...
les-propositions-de-l-expert-camerounais-alain-symphorien-ndzana-biloa-pour-une-meilleure-fiscalite-internationale
La Covid-19 est venue exposer davantage le besoin pour les pays, notamment ceux qui disposent de ressources financières modestes, de pouvoir mobiliser...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev