logoIC
Yaoundé - 19 septembre 2021 -
Finance

Le Cameroun repart sur le marché de la Beac pour un emprunt de 50 milliards de FCFA à 6 ans de maturité

Le Cameroun repart sur le marché de la Beac pour un emprunt de 50 milliards de FCFA à 6 ans de maturité

(Investir au Cameroun) - Après une pause de plus d’un mois, le Trésor public camerounais est reparti sur le marché des titres publics de la Beac le 16 juin 2021, pour une nouvelle émission de titres de long terme. En effet, à travers des obligations du Trésor assimilables (OTA) à 6 ans de maturité et rémunérées à 6%, le pays espère pouvoir mobiliser une enveloppe de 50 milliards de FCFA sur ce marché sur lequel ses titres sont plutôt bien côtés.

C’est la 2e opération de ce type que tente le gouvernement camerounais en ce 2e trimestre 2021, au cours duquel il est prévu de lever une enveloppe globale de 100 milliards de FCFA, selon le programme prévisionnel des opérations sur le marché des titres publics de la Beac, publié par le ministère des Finances.

Sur les trois premiers mois de l’année 2021, l’activité du Trésor camerounais sur ce marché a déjà permis de mobiliser une enveloppe de 126 milliards de FCFA, soit un milliard de FCFA de plus que les prévisions initiales. Selon les autorités publiques, tous ces financements servent à réaliser des projets d’investissements à travers le pays.

Pour rappel, c’est depuis l’année 2019 que l’État du Cameroun s’est recentré sur le marché des titres publics de la Beac pour la recherche des financements de longs termes, après avoir d’abord jeté son dévolu sur le marché financier, finalement réputé plus onéreux en termes de frais d’opérations. Une décision bien heureuse, dans la mesure où le Cameroun, à l’échelle de l’Afrique subsaharienne, est de nos jours le roi de l’endettement à moindre coût sur le marché des titres publics, selon la direction générale du Trésor du ministère des Finances.

BRM

nachtigal-hydro-power-company-s-engage-a-appuyer-les-structures-de-formation-professionnelle-au-cameroun
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, vient de signer avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société de...
yaounde-se-dote-de-sa-premiere-station-de-traitement-des-boues-de-vidanges-en-vue-de-structurer-la-filiere
La première station de traitement des boues de vidange de Yaoundé vient d’être mise en service, apprend-on d’un communiqué du maire de la ville, Luc...
hydrocarbures-grace-a-38-nouveaux-wagons-citernes-camrail-declare-une-evacuation-record-de-80-000-m3-en-juillet
Camrail, le transporteur ferroviaire au Cameroun, revendique une évacuation record de 80 000 m3 de gasoil, de super et jet au cours du mois de...
cacao-en-une-semaine-le-prix-minimum-du-kg-de-la-feve-camerounaise-augmente-de-150-fcfa-sur-le-marche-local
Ce 17 septembre 2021, le kilogramme de fèves de cacao est vendu à un prix minimum de 1100 FCFA, selon les données publiées par le Système d’information...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev