logoIC
Yaoundé - 09 février 2023 -
Finance

Marché des titres de la Beac : le Cameroun entend lever 245 milliards de FCFA au premier trimestre 2023

Marché des titres de la Beac : le Cameroun entend lever 245 milliards de FCFA au premier trimestre 2023

(Investir au Cameroun) - Entre janvier et mars 2023, le Trésor public camerounais ambitionne de mobiliser une enveloppe totale de 245 milliards de FCFA à travers des émissions de titres publics sur le marché de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), lancé en 2011. Selon le calendrier prévisionnel des opérations du Cameroun, que vient de publier l’institut d’émission des pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), une enveloppe de 155 milliards de FCFA est recherchée à travers des émissions de bons du Trésor assimilables (BTA), qui sont des titres publics dont la maturité n’excède pas 52 semaines.

Le reste de l’enveloppe requise, soit 90 milliards de FCFA, sera recherchée au moyen de deux émissions d’Obligations du Trésor assimilables (OTA), titres à longues durées de maturité (plus de 1 à 10 ans). Dans le cas d’espèce, pour ses deux opérations sur les OTA du premier trimestre 2023, le Cameroun a jeté son dévolu sur une maturité de 5 ans. Il s’agit des titres de longs termes parmi les plus courus actuellement sur le marché de la Beac, selon les données officielles.

Si les financements mobilisés par émission d’OTA servent généralement à réaliser les projets d’infrastructures dans le pays, les opérations sur les BTA, elles, devraient principalement servir à rembourser des emprunts antérieurement contractés sur ce même marché, par émissions successives de BTA. En effet, le calendrier prévisionnel des opérations du Trésor camerounais révèle qu’au cours de la période sous revue, le Cameroun est appelé à rembourser 168 milliards de FCFA d’emprunts, soit 13 milliards de FCFA de plus que l’enveloppe globale à mobiliser par émission des titres publics de la même catégorie.

BRM      

transport-urbain-le-gouvernement-promet-une-augmentation-de-50-fcfa-des-tarifs-du-taxi-au-cameroun
Dans les prochains jours, les tarifs du transport urbain devraient connaître une augmentation de 50 FCFA au Cameroun. C’est la principale décision...
transport-urbain-les-activites-de-yango-suspendues-au-cameroun
Le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, vient de suspendre les activités de transport urbain de personnes via la plateforme...
eau-potable-l-arret-de-l-usine-d-akomnyada-accentue-les-perturbations-d-approvisionnement-a-yaounde
Ce 8 février 2023, les robinets sont secs dans de nombreux quartiers de Yaoundé. L’arrêt de la station de production d’Akomnyada a empiré les...
bois-et-hydrocarbures-font-baisser-les-exportations-1-au-cameroun-au-2e-trimestre-2022-ins
Au cours du 2e trimestre 2022, le volume des exportations du Cameroun a diminué de 1% en glissement annuel. Selon le rapport des Comptes...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev