logoIC
Yaoundé - 14 juillet 2020 -
Finance

À fin août 2019, les banques de la Cemac ont rétrocédé à la Beac 3 896 milliards de FCFA en devises, en hausse de 229% sur un an

À fin août 2019, les banques de la Cemac ont rétrocédé à la Beac 3 896 milliards de FCFA en devises, en hausse de 229% sur un an

(Investir au Cameroun) - L’application de la nouvelle réglementation de change, entrée en vigueur dans la zone Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée Équatoriale) en mars 2019, continue de produire des effets positifs sur la constitution du stock de devises par la Beac, la banque centrale des six pays de cet espace communautaire.

Selon des sources autorisées au sein de cet institut d’émission, à fin août 2019, et conformément aux nouvelles dispositions de la réglementation susmentionnée, les banques commerciales en activité dans l’espace Cemac ont rétrocédé 3 896 milliards de FCFA en devises à la Beac. En glissement annuel, ce volume est en hausse de 229%, les banques ayant rétrocédé à la Beac 1181milliards de FCFA, entre janvier et août 2018.

 Pour rappel, la nouvelle réglementation de change entrée en vigueur dans la zone Cemac au premier trimestre 2019 impose aux banques commerciales de rétrocéder à la Banque centrale 70% des devises rapatriées par leurs clients. Les banquiers n’en conservent plus que 30% pour satisfaire les besoins courants de leur clientèle.

Selon les experts, cette mesure et son effectivité permettent de mettre progressivement un terme au désordre jadis institué autour de la gestion des devises (importations illégales des devises, ouverture anarchique des comptes en devises, non rapatriement des devises issues des opérations d’exportation, création d’un marché parallèle des devises par les banques commerciales, etc.) dans la zone Cemac.

Ce retour à l’orthodoxie avait provoqué une véritable crise des devises dans cet espace communautaire dès l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation de change, imposant à la Beac d’adopter des mesures d’assouplissement pour éviter l’asphyxie des entreprises de la Cemac.

Selon les autorités monétaires, cette crise est définitivement résorbée et l’application de la nouvelle réglementation de change produit des effets plutôt positifs pour les six économies de la Cemac.    

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

26-11-2019 - Cemac: les devises détenues à l’extérieur par les entreprises et les ménages dépassent les 2000 milliards FCFA à fin juin 2019

31-10-2019 - La nouvelle règlementation de change de la Cemac réduit les revenus de frais et commissions d’Ecobank

05-07-2019 - Pour juguler la crise des devises, la Beac desserre l’étau autour des transferts internationaux

09-07-2019 - Entre avril et mai 2019, les banques ont importé des devises pour plus de 80 milliards FCFA sans autorisation de la Beac

face-aux-pressions-l-electricien-camerounais-eneo-suspend-a-la-methode-d-estimation-des-consommations-des-clients
Dans une lettre adressée à ses clients le 12 juillet 2020, la société Eneo, concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, annonce que...
les-six-etats-de-la-cemac-ont-leve-262-3-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-au-mois-de-mars-2020
Dans son bulletin du marché monétaire, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, la...
ethiopian-airlines-devient-la-3e-compagnie-autorisee-a-reprendre-ses-vols-au-depart-et-a-destination-du-cameroun
« Ethiopian Airlines est (…) heureuse d’annoncer la reprise ses vols vers des destinations ouvertes à travers le monde, au départ de Douala et Yaoundé,...
le-cameroun-le-congo-le-gabon-et-le-tchad-decrochent-des-financements-de-155-milliards-de-fcfa-a-la-bdeac
155,05 milliards de FCFA. C’est le montant global des financements que la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) vient d’octroyer...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev