logoIC
Yaoundé - 20 février 2020 -
Finance

Le Cameroun recrute trois nouvelles banques pour assurer ses opérations de levées de fonds sur le marché de la Beac

Le Cameroun recrute trois nouvelles banques pour assurer ses opérations de levées de fonds sur le marché de la Beac

(Investir au Cameroun) - Afin de garantir le succès de ses différentes opérations de mobilisation des financements sur le marché des titres publics de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), l’Etat du Cameroun a récemment porté à 19 le nombre de ses spécialistes et valeurs du Trésor (SVT), contre 16 depuis 2016.

Selon les derniers communiqués de la direction générale du Trésor du ministère des Finances relatifs à ces opérations de levées de fonds, trois nouveaux établissements de crédit de la sous-région Cemac ont été recrutés à cet effet.  

Il s’agit de la filiale tchadienne du groupe Orabank, de la Banque sino-congolaise pour l’Afrique, basée à Brazzaville au Congo, et de la Commercial Bank of Cameroun (CBC). Cet ancien établissement de crédit privé camerounais a été sauvé de la faillite par l’État, après plusieurs années d’administration provisoire décrétée par la Cobac, le gendarme du secteur bancaire dans la zone Cemac.

Ce recrutement de nouveaux SVT intervient au moment où le gouvernement camerounais intensifie ses opérations de mobilisation des financements sur le marché monétaire, afin de pallier ses tensions ponctuelles de trésorerie.

Pour preuve, alors que depuis au moins 3 ans, le Trésor public camerounais mobilisait invariablement 300 milliards de FCFA sur le marché des titres publics de la Beac chaque année, le calendrier prévisionnel des opérations pour le compte du seul 3e trimestre 2019 affiche une enveloppe record de 240 milliards de FCFA. Ceci après deux premiers trimestres tout aussi dynamiques.

Ces opérations de mobilisation des financements par l’État camerounais sont largement dominées par les émissions de bons du Trésor assimilables (BTA). Il s’agit des titres de créance de court terme (maturité d’un an au maximum), pour lesquels le Cameroun a toujours fait carton plein depuis le lancement du marché de la Beac en 2011.

Brice R. Mbodiam

huawei-felicite-au-cameroun-pour-son-investissement-dans-le-transfert-des-competences
L’équipementier chinois Huawei a organisé ce 19 février 2020 dans la capitale camerounaise, la première finale nationale de son concours dénommé « Huawei...
les-brasseries-du-cameroun-declarent-un-benefice-d-environ-16-milliards-de-fcfa-en-2019-en-baisse-de-34
Dans un communiqué à destination des investisseurs, publié le 21 janvier 2020, la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC), filiale du groupe...
la-cicam-annonce-un-deficit-de-production-du-pagne-du-8-mars-journee-internationale-de-la-femme
La tradition du port du pagne le 8 mars, Journée internationale de la femme, pourrait être perturbée cette année 2020 au Cameroun. En effet, dans une...
banque-atlantique-cameroun-affiche-un-resultat-net-provisoire-de-7-milliards-de-fcfa-en-2019-en-hausse-de-17
Banque Atlantique Cameroun (BACM) informe qu’il a réalisé un résultat net provisoire de 7,1 milliards de FCFA au cours de l’exercice 2019, soit une hausse...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev