logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Finance

Pour fluidifier les transferts internationaux, la Beac injecte 2 milliards de FCFA, en devises, dans les banques chaque semaine

Pour fluidifier les transferts internationaux, la Beac injecte 2 milliards de FCFA, en devises, dans les banques chaque semaine

(Investir au Cameroun) - Depuis environ un mois, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission commun aux six pays de la Cemac (Cameroun, le Congo, le Gabon, le Tchad, la RCA et la Guinée Équatoriale) implémente une nouvelle mesure visant à fluidifier et à raccourcir les délais des transferts internationaux des agents économiques.

De sources internes à cette banque centrale, un volant de devises équivalent à 3 millions d’euros, soit près de 2 milliards de FCFA, est mis à la disposition des banques en activité dans la zone Cemac chaque semaine. Cette enveloppe, apprend-on, permet aux banques commerciales d’effectuer elles-mêmes et directement les transferts internationaux inférieurs à 50 millions de FCFA, sans recourir à la banque centrale.

Ce volant de devises hebdomadaire vient ainsi s’ajouter au 30% des devises rapatriées par les opérateurs économiques, et qui selon la nouvelle réglementation de change doivent être conservées par les banques, dans l’optique de pouvoir satisfaire les besoins courants de leur clientèle. 70% de ces devises rapatriées devant être rétrocédées à la Beac, selon la réglementation susmentionnée.

Ces injections hebdomadaires des devises dans le circuit bancaire permettent de renforcer les mesures d’assouplissement prises par la Beac, suite à la pénurie des devises déclenchée dans la zone Cemac dès l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation de change, en mars 2019.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

18-12-2019 - À fin août 2019, les banques de la Cemac ont rétrocédé à la Beac 3 896 milliards de FCFA en devises, en hausse de 229% sur un an

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev