logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Finance

Marché des titres publics : nouvelle opération de levée de fonds du Cameroun, en dépit d’une conjoncture morose

Marché des titres publics : nouvelle opération de levée de fonds du Cameroun, en dépit d’une conjoncture morose

(Investir au Cameroun) - Malgré les échecs qu’il aligne depuis le début de l’année 2023 sur ses opérations de recherche des financements via le marché des titres publics de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), le Trésor public camerounais ne démord pas. En effet, selon la banque centrale, le Cameroun est une nouvelle fois attendu sur le marché ce 22 mai 2023, pour une opération de levée de fonds d’un montant de 15 milliards de FCFA.

L’opération se fera au moyen d’une émission de bons du Trésor assimilables (BTA) à 26 semaines de maturité. Le destin de cette opération est une nouvelle fois étroitement lié au taux d’intérêt que le pays est prêt à concéder aux investisseurs devenus de plus en plus exigeants en matière de rémunération. Alors que la locomotive économique de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), elle, s’arc-boute à sa politique des taux d’intérêt bas.

Cette politique de prudence autour des taux d’intérêt, adoptée par le Cameroun dans un contexte de durcissement de la politique monétaire par la banque centrale, avec pour objectif de restreindre l’accès aux financements, plane également sur l’emprunt obligataire 2023 que le Cameroun s’apprête à lancer sur la bourse sous-régionale (Bvmac). De bonnes sources, l’État du Cameroun et le consortium d’arrangeurs recruté pour la circonstance tardent encore à s’accorder définitivement sur les conditions de cet emprunt, notamment les taux d’intérêt.

À en croire nos sources, les exigences des arrangeurs sont telles que le Cameroun se prépare à lancer pour la première fois un emprunt à multiples taux d’intérêt. C’est-à-dire que pour le même coupon, l’investisseur pourra choisir de se positionner sur une maturité courte assortie d’un taux d’intérêt plus bas, ou alors sur une longue maturité avec un taux d’intérêt beaucoup plus rémunérateur.

BRM

Lire aussi :

11-05-2023 - Bvmac : le Cameroun se prépare à lancer son emprunt obligataire le plus cher depuis 13 ans     

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev