logoIC
Yaoundé - 19 septembre 2021 -
Finance

Face à la crise du Coronavirus, les banques du Cameroun demandent à la Beac un accès plus accru à la liquidité

Face à la crise du Coronavirus, les banques du Cameroun demandent à la Beac un accès plus accru à la liquidité

(Investir au Cameroun) - «La Beac devrait renoncer temporairement à la décision de réduction des liquidités dans le système bancaire, qui a été prise par le Comité du marché monétaire lors de la session de février 2020, et envisager plutôt de faciliter l’accès des banques au marché monétaire par la baisse de ses taux d’intérêt et l’augmentation des plafonds de refinancement en cas de pression de liquidités ».

Voilà les propositions que l’Association des professionnels des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam) fait à la banque centrale des pays de la Cemac, dans un communiqué signé le 20 mars 2020. Pour l’Appeccam, ces mesures permettront aux établissements de crédit de la Cemac « d’anticiper sur les difficultés de nos économies ».

Dans le contexte actuel de la crise du Coronavirus, et afin d’accompagner les efforts que se proposent de faire les banquiers pour éviter un effondrement de l’économie nationale et sous régionale, l’Apeccam interpelle également le gouvernement camerounais sur l’apurement de sa dette intérieure. « Prioritairement, les pouvoirs publics et l’autorité monétaire doivent s’astreindre à accélérer les règlements des factures et les créances des fournisseurs locaux, afin de ne pas paralyser leurs activités », indique la corporation des banquiers camerounais.

Toutes ces mesures suggérées à la Beac et au gouvernement camerounais, selon les banques, sont indispensables pour appuyer les « efforts des banques et de leurs clients », qui « devraient être pleinement soutenus dans leurs démarches pour contrer » la pandémie du Coronavirus.

La réponse de la Beac à crise du Coronavirus devrait être connue à l’issue de la première session ordinaire du Comité de politique monétaire de l’année. Initialement prévue le 25 mars prochain à Douala, la rencontre a été reportée sine die « afin de respecter les mesures sanitaires préconisées par les différents gouvernements de la Cemac en prévention à d’éventuelles contaminations », indique un communiqué de la Beac. Selon nos informations, cette réunion devrait finalement se tenir par vidéoconférence.

Pour rappel, dans le cadre de cette croisade contre le Coronavirus, le regroupement des banquiers du Cameroun a recommandé à ses membres la poursuite du financement des entreprises, notamment des PME et PMI ; la renégociation des échéanciers de remboursements des dettes des entreprises ; le report pur et simple du payement des crédits pour une période ne dépassant pas un an ; ainsi que la suppression des pénalités et coûts de reports d’échéances et de crédits des entreprises.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

23-03-2020 - Reports de crédits, financement des PME : les banques du Cameroun en ordre de bataille contre la crise du Coronavirus

nachtigal-hydro-power-company-s-engage-a-appuyer-les-structures-de-formation-professionnelle-au-cameroun
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, vient de signer avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société de...
yaounde-se-dote-de-sa-premiere-station-de-traitement-des-boues-de-vidanges-en-vue-de-structurer-la-filiere
La première station de traitement des boues de vidange de Yaoundé vient d’être mise en service, apprend-on d’un communiqué du maire de la ville, Luc...
hydrocarbures-grace-a-38-nouveaux-wagons-citernes-camrail-declare-une-evacuation-record-de-80-000-m3-en-juillet
Camrail, le transporteur ferroviaire au Cameroun, revendique une évacuation record de 80 000 m3 de gasoil, de super et jet au cours du mois de...
cacao-en-une-semaine-le-prix-minimum-du-kg-de-la-feve-camerounaise-augmente-de-150-fcfa-sur-le-marche-local
Ce 17 septembre 2021, le kilogramme de fèves de cacao est vendu à un prix minimum de 1100 FCFA, selon les données publiées par le Système d’information...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev