logoIC
Yaoundé - 26 novembre 2020 -
Finance

Pour « décomplexer » les PME, ABC investit plus de 200 millions de FCFA dans un centre d’affaires à Yaoundé

Pour « décomplexer » les PME, ABC investit plus de 200 millions de FCFA dans un centre d’affaires à Yaoundé

(Investir au Cameroun) - Au mois de juin dernier, le ministre des PME, Achille Bassilekin III, a inauguré un centre d’affaires, situé en plein cœur de Yaoundé. Il est l’œuvre d’Africa Business Center (ABC), une Sarl dotée d’un capital de 5 millions de FCFA. Cette coentreprise, dédiée au développement de l’entreprenariat et à l’innovation, est contrôlée à 80% par Nofik Holding, entreprise de tête du groupe Express Union. Le milliardaire Albert Kouinché, promoteur de cette holding financière, est de ce fait l’associé majoritaire d’ABC.  

Nofik Holding a en réalité été séduite par le projet d’Africa Business Solutions (ABS). ABS, qui détient le reste des parts (20%) d’ABC, se présente comme un cabinet de conseil et de développement d’entreprise. Il a été créé en France en 2013 par le Camerounais Désire Makan II. Ce dernier est de ce fait l’associé gérant d’ABC. 

Niché au 6 et 7e étage d’un building au quartier Intendance, le centre d’affaires, fonctionnel depuis janvier 2020, propose aux entreprises un espace de travail d’un standing international : bureaux équipés, salles de réunions, espaces de coworking, auditorium de plus de cent places avec cabine de traduction… Selon nos informations, l’investissement consenti à ce jour se situe à plus de 200 millions de FCFA. « Mais avec les autres aménagements en cours ou en projet, on pourrait tutoyer la barre d’un demi-milliard de FCFA », indique notre source.    

Positionnement

« Les entreprises souffrent énormément pour avoir un bureau parce qu’il faut prévoir au moins six mois de loyer, l’aménager… Ici, nous offrons des espaces en fonction des besoins et à des coûts accessibles », explique l'associé gérant d’ABC. Mais derrière cet investissement, il a aussi un positionnement idéologique. « Il faut décomplexer les PME, il faut décomplexer les Africains afin qu’ils puissent affronter les marchés extérieurs… Et ce centre d’affaires est une sorte de base où on va préparer les champions de demain », dévoile Désire Makan II.

« Nous avons voulu accompagner le gouvernement dans la réalisation de ses missions en offrant un cadre propice pour favoriser les synergies, les échanges de compétences et les opportunités d’affaires », complète Albert Kouinché par ailleurs député à l’Assemblée nationale. Un partenariat a d’ailleurs été signé dans ce sens, en juin dernier, entre le ministère des PME, ABC et ABS.

Malgré ses atouts, 10 mois après son ouverture, ABC affiche un taux de remplissage de seulement 20%. C’est qu’à peine lancé, le centre d’affaires a dû faire face à pandémie de coronavirus. Pour rattraper le retard, le top management s’est lancé dans une opération de communication et de marketing.

Le 22 octobre dernier, Célestin Tawamba et Christophe Eken, respectivement président du Groupement inter-patronat du Cameroun et président de la Chambre de commerce d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun, ont été reçus par les associés d’ABC. Selon nos informations, des partenariats sont envisagés avec ses organisations pour la mise en œuvre d’actions visant à accompagner les entreprises camerounaises.

Aboudi Ottou  

desormais-en-regle-l-operateur-public-camtel-prepare-le-lancement-de-son-reseau-de-telephonie-mobile
Grâce à sa régularisation obtenue le 12 mars 2020, Cameroon Telecommunications (Camtel), l’opérateur public des télécoms au Cameroun, prépare actuellement...
en-2020-le-cameroun-a-realise-40-milliards-de-fcfa-d-economies-sur-la-masse-salariale-des-agents-publics
S’exprimant le 25 novembre 2020 devant les députés, dans le cadre de la présentation du programme économique, financier, social et culturel du...
au-1er-semestre-2020-le-gabon-la-rca-et-le-cameroun-affichent-les-taux-d-interet-les-plus-eleves-sur-les-credits-de-moyen-terme
Entre janvier et juin 2020, les banques camerounaises ont été très exigeantes dans l’octroi des crédits de moyen terme (remboursables sur 42 mois en...
cemac-bien-qu-a-la-hausse-en-nombre-les-transactions-interbancaires-chutent-de-182-milliards-de-fcfa-a-fin-juillet-2020
Dans son rapport de politique monétaire du mois de septembre 2020, qui vient d’être rendu public, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) révèle...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n103 Novembre 2020

L’anacarde, la nouvelle source de recettes du Cameroun


Covid 19 : « La santé des équipes avant tout »


Business in Cameroon n93: November-2020

Cashew, Cameroon’s new source of revenues


Covid 19 : “Making the team’s health a priority”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev