logoIC
Yaoundé - 14 juillet 2020 -
Finance

Marché monétaire : les appels de fonds des pays de la Cemac explosent (+40,2%) et les coûts s’envolent (+0,67%)

Marché monétaire : les appels de fonds des pays de la Cemac explosent (+40,2%) et les coûts s’envolent (+0,67%)

(Investir au Cameroun) - Selon le Conseil de surveillance de la cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, qui a tenu sa première réunion ordinaire de l’année 2020 par visioconférence, le 10 juin dernier, les six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, RCA, Tchad et Guinée Équatoriale) ont sollicité 2996,6 milliards de FCFA sur le marché monétaire entre le 30 avril 2019 et le 30 avril 2020.

Ce montant est en hausse de 40,2% en glissement annuel, souligne la CRCT dans le communiqué officiel ayant sanctionné les travaux. Le Conseil se félicite de ce « dynamisme » observé « sur ce marché depuis 3 ans ».

Cette vitalité, qui a pris la forme d’une sollicitation de plus en plus accrue du marché monétaire par les six États de la Cemac en proie aux besoins de trésorerie, n’a pas manqué d’avoir des effets sur certains indicateurs du marché.

Il en est ainsi du taux de couverture des différentes émissions de titres par les investisseurs. Celui-ci a chuté de 31 points pour s’établir à 125,8% à fin avril 2020. En clair, bien que les titres émis par les États de la Cemac sur ce marché aient continué à être sursouscrits pour la plupart, au cours de la période sous revue, le niveau des sursouscriptions a baissé de 0,31%.

Cette réalité témoigne au moins d’une certaine sursollicitation des investisseurs, qui sont dès lors appelés à faire certains arbitrages. Ceci dans l’optique non seulement de respecter les ratios prudentiels en vigueur, mais aussi d’effectuer des placements au mieux de leurs intérêts.

Du coup, les taux de rémunération des placements sont en hausse. En effet, révèle le communiqué de la CRCT, « le coût moyen des émissions par pays a augmenté de 67 points de base, passant de 4,81% à 5,48% », sur la période d’avril 2019 à avril 2020.       

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

04-04-2019 - Le top 10 des banques qui financent les Etats sur le marché des titres publics de la BEAC

29-03-2019 - Malgré une hausse des coûts, 1 216,2 milliards FCFA ont été mobilisés sur le marché des titres de la BEAC au 30 juin 2018, en hausse de 36,6%

avec-803-505-tonnes-en-2019-le-cameroun-bat-son-record-en-matiere-d-importations-du-riz
Au cours de l’année 2019, dix opérateurs économiques ont importé une cargaison totale de 803 505 tonnes de riz sur le territoire camerounais, révèle...
le-cameroun-mobilise-117-milliards-de-fcfa-de-recettes-petrolieres-au-premier-trimestre-2020-en-baisse-de-3-3-sur-un-an
Les recettes pétrolières ont renfloué les caisses de l’État camerounais de 117 milliards de FCFA au cours des trois premiers mois de l’année 2020,...
le-cameroun-a-la-recherche-de-25-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-ce-15-juillet-2020
Le gouvernement camerounais procèdera, le 15 juillet 2020, à une nouvelle émission de titres publics sur le marché monétaire, apprend-on dans un...
en-2019-pour-la-1ere-fois-depuis-sa-creation-les-engagements-de-la-bdeac-ont-franchi-la-barre-de-200-milliards-de-fcfa
Au cours de l’année 2019, la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) a apporté des concours financiers de 271 milliards de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev