logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Finance

Titres publics : avec l’autorisation de lever 200 milliards FCFA, le Cameroun va accélérer ses émissions au 4e trimestre

Titres publics : avec l’autorisation de lever 200 milliards FCFA, le Cameroun va accélérer ses émissions au 4e trimestre

(Investir au Cameroun) - Le Trésor public camerounais va accélérer ses émissions de titres publics de long terme (obligations du Trésor) sur le marché de la Beac, au cours du 4e trimestre 2022. En effet, en sa qualité d’artisan de ces opérations de mobilisation des financements sur le marché monétaire, le ministre des Finances a été habilité, le 23 août 2022, par décret présidentiel, à recourir à des émissions de titres publics pour un montant supplémentaire de 200 milliards de FCFA au maximum.

L’habilitation présidentielle, qui porte ainsi à 550 milliards de FCFA les financements à mobiliser par émissions de titres publics en 2022, est en conformité avec le collectif budgétaire de juin 2022, et donne ainsi le quitus au gouvernement pour rechercher une enveloppe de 167,5 milliards de FCFA avant la fin de l’année. Cet argent, dont le pays a tant besoin au regard de la conjoncture économique internationale, devrait aider à financer les projets d’investissements.

En effet, à la faveur des premières habilitations, apprend-on de sources autorisées, le ministère des Finances a déjà mobilisé 147,5 milliards de FCFA sur le marché des titres publics de la Beac depuis le début de l’année courante et 235 milliards de FCFA par emprunt obligataire à la Bvmac, la bourse sous-régionale.

Au total, le Cameroun a donc déjà mobilisé 382,5 milliards de FCFA sur les deux marchés. Il reste à lever 167,5 milliards de FCFA pour atteindre l’enveloppe de 550 milliards de FCFA autorisée par la loi de finances 2022. À l’analyse, l’on s’achemine vers un nouveau programme d’émission d’obligations du Trésor assimilables (OTA) sur le marché de la Beac, après le succès de l’emprunt obligataire sur la Bvmac.

BRM

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev