logoIC
Yaoundé - 06 décembre 2021 -
Finance

Cemac: la BEAC préconise la réforme du cadre législatif pour développer des microcrédits par Mobile Money

Cemac: la BEAC préconise la réforme du cadre législatif pour développer des microcrédits par Mobile Money

(Investir au Cameroun) - Dans son récent rapport sur les paiements électroniques dans la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) en 2020, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) relève que « les microcrédits restent les grands absents dans l’offre des services via le Mobile Money ».

Pour corriger cette situation, la banque centrale écrit : « le dispositif [législatif en zone Cemac] gagnerait à être clarifié, modifié pour permettre un vrai développement sécurisé de cette activité de microcrédits par les établissements de paiement et les établissements de microfinances ». L'institution ne donne pas les détails de ce qui doit être changé ou clarifié. Elle souligne juste que le dispositif législatif et réglementaire actuel autorise sous conditions « spécifiques » les banques, les établissements de mircofinance et les établissements de paiement à fournir des crédits, jusqu’à 100 000 FCFA aux porteurs de Mobile Money.

La BEAC constate que, de 2015 à juin 2017, une expérience de microcrédit a été effectuée par un prestataire au Congo avec un succès « mitigé ». Mais du fait d’un manque d’encadrement législatif de ce service, cela a tourné court. La législation n'encadrant pas suffisamment les opérations de prêts et de remboursement desdits microcrédits, certaines créances n’ont pas été payées. Le projet s’est arrêté.

Néanmoins, la Banque centrale révèle que, quelques prestataires de paiement [sans les nommer] ont déjà annoncé leur intention d’octroyer des crédits via le Mobile Money dans la sous-région. « Ces opérations, constructives de l’inclusion financière, devraient décoller en 2021 », apprend-on. Sauf que rendu au 4è trimestre de l'année 2021, ce service n'est toujours pas développé dans la Cemac, sans autre forme d'explication.

En attendant l’effectivité de cette activité d’octroi de crédits via le Mobile Money, les usagers dans la Cemac peuvent déjà transférer de l’argent, régler leur facture de téléphones, de câbles, d’eau, d’électricité ou de scolarité via le paiement mobile.

S.A.

barrage-de-memve-ele-la-livraison-de-la-ligne-de-transport-renvoyee-aux-calendes-grecques
Contrairement aux annonces du ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, lors d’une plénière spéciale à l’Assemblée nationale en...
le-cameroun-annonce-la-mise-en-place-du-numero-vert-1527-pour-denoncer-la-corruption-autour-des-titres-fonciers
Pièce cotée et prisée auprès des banquiers lorsqu’un opérateur économique veut obtenir un crédit au Cameroun, le titre foncier se verra appliquer une...
masse-salariale-des-agents-de-l-etat-en-2021-le-cameroun-passe-a-nouveau-a-cote-du-ratio-de-soutenabilite-de-la-cemac
Selon le Premier ministre (PM) camerounais, Joseph Dion Nguté, à fin août 2021, le ratio de soutenabilité de la masse salariale au sein de la Fonction...
le-cameroun-a-exporte-9-335-000-m3-de-gaz-naturel-liquefie-a-fin-octobre-2021-en-augmentation-de-34
Selon les informations du ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), le Cameroun a exporté 9 335 000 m3 de gaz naturel liquéfié (GNL) à fin octobre...

Le classement des passeports africains selon leur puissance (au 3ème trimestre 2021)

InfographieTF classement puissance passeports africains

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n115 Novembre 2021

Adieu le cash Les Camerounais s’emparent de la monnaie électronique


Erwan Garnier: « Le secteur hôtelier camerounais va clairement se développer »


Business in Cameroon n105: November-2021

Forget cash, Cameroonians are in on e-money!


Erwan Garnier: “Clearly, the Cameronian hospitality sector will develop”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev