logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Finance

Dette de la Sonara : le Cameroun rééchelonne sur 10 ans le remboursement de 8,5 milliards de FCFA dus au trader PSTV

Dette de la Sonara : le Cameroun rééchelonne sur 10 ans le remboursement de 8,5 milliards de FCFA dus au trader PSTV

(Investir au Cameroun) - Le 26 janvier 2023 à Yaoundé, la capitale camerounaise, le ministre des Finances, Louis Paul Motazé, a signé avec Maos Borg Gaard, directeur général de PSTV, une convention de restructuration de la dette de la Société nationale de raffinage (Sonara) vis-à-vis de ce trader. A la faveur de cette convention, a-t-on appris, la dette d’un montant de 8,5 milliards de FCFA sera finalement remboursée sur une période de 10 ans, avec des intérêts de 5,5%.

En septembre 2022, une convention du même type avait déjà été signée avec le trader suisse Vitol, pour une dette de 185 milliards de FCFA réclamée à la Sonara. Devraient bientôt suivre les restructurations des dettes de l’unique raffinerie de pétrole du Cameroun vis-à-vis de deux autres traders, à savoir Addax et Pétra.

Selon le gouvernement camerounais, la restructuration de la dette de la Sonara, entreprise publique la plus endettée selon les pointages de la Caisse autonome d’amortissement (CAA), le gestionnaire de la dette publique au Cameroun, permet le rétablissement de la confiance entre la Sonara et les fournisseurs de pétrole brut. Elle permet également d’améliorer les indicateurs de trésorerie dans le cadre de l’analyse de la viabilité de la dette extérieure de l’État, puis de renforcer la crédibilité du Cameroun auprès des investisseurs internationaux.

Cette valse des conventions de restructuration de la dette de la Sonara vis-à-vis des traders survient après la restructuration d’une dette de 261,4 milliards de FCFA réclamée à cette société d’Etat par neuf banques locales. Ce qui a permis d’éloigner le risque systémique que la dette de la Sonara faisait peser sur le secteur bancaire local.

Pour rappel, l’incendie survenu le 31 mai 2019 à la Sonara a occasionné l’arrêt de l’activité de raffinage dans l’unique raffinerie du Cameroun, limitant par la même occasion sa capacité à honorer ses engagements financiers évalués à environ 1000 milliards de FCFA au 31 décembre 2019, dont 374 milliards de FCFA au titre de la dette auprès des fournisseurs de pétrole brut et des produits pétroliers finis. Cette insolvabilité faisait peser un risque sur l’approvisionnement du pays en produits pétroliers, ainsi qu’une menace sur le système bancaire national au regard du volume des engagements (261,4 milliards de FCFA).

Brice R. Mbodiam

Lire aussi

15-11-2022 - La Sonara et Camair Co cumulent 96,5% de la dette extérieure des entreprises publiques du Cameroun à fin septembre 2022

22-09-2022 - Sonara : le remboursement d’une dette de 185 milliards de FCFA due au trader suisse Vitol rééchelonné sur 10 ans

15-10-2021 - Sonara : l’État officialise le plan de remboursement d’une dette de 261,4 milliards de FCFA due à 9 banques locales

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev