logoIC
Yaoundé - 28 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Finance

EDC Investment Corporation accompagne l’Etat du Congo dans le refinancement de son emprunt obligataire « eocg 6,5 net 2016-2021 »

EDC Investment Corporation accompagne l’Etat du Congo dans le refinancement de son emprunt obligataire « eocg 6,5 net 2016-2021 »

(Investir au Cameroun) - EDC Investment Corporation a été mandaté par l’Etat du Congo pour la structuration et l’arrangement du refinancement de l’emprunt obligataire EOCG 6,5% net 2016-2021 sur le marché financier régional via une émission d’Obligations du Trésor Assimilables (OTA) sur le marché monétaire.

La Transaction a été clôturée avec succès le 6 Novembre 2020 par la levée de près de 92 milliards FCFA auprès d’institutions financières locales et régionales, notamment Ecobank Congo, le groupe BGFI, Crédit du Congo, BSCA Bank, LCB Bank, Société Générale Cameroun et Société Générale Congo.

Le montant total a été levé au travers de l’émission d’OTA de 2 ans (6,00%), 3 ans (6,30%) et 5 ans (6,50%) et a servi au remboursement anticipé de l’emprunt obligataire EOCG 6,5% net 2016-2021.

35360 edc investment corporation accompagne letat du congo dans le refinancement de son emprunt obligataire

L’Etat du Congo a racheté, sur le marché financier de la BVMAC, et annulé près de 14 millions de titres obligataires détenus par des investisseurs ayant exprimés un intérêt pour la Transaction, conformément à l’option de rachat adossée à l’emprunt obligataire. Le rachat des titres obligataires s’est effectué au pair représentant une valeur nominale d’environ 73 milliards FCFA. A la fin de la Transaction, il reste près de 4,5 millions de titres obligataires qui continuent de coter à la BVMAC.

Il est important de noter que depuis son entrée dans les marchés monétaire et financier d’Afrique Centrale, l'Etat du Congo n'a jamais failli à ses engagements vis-à-vis des investisseurs. A ce jour, l’Etat du Congo s’est acquitté de toutes ses obligations liées à l’EOCG 6,5% net 2016 – 2021, et il a toujours honoré convenablement les échéances des Obligations du Trésor. Le rachat des titres obligataires n’a aucune incidence sur le calendrier d’amortissement initial de l’emprunt EOCG 6,5% net 2016-2021. Le Compte Séquestre de l’Etat du Congo est suffisamment provisionné pour les échéances 2020 et 2021 des titres obligataires restants.

La Transaction a permis à l’Etat du Congo d’alléger sa trésorerie de 41,5 milliards FCFA en 2020 et 33,3 milliards FCFA en 2021, soit une économie totale de 74,8 milliards FCFA.

« Nous sommes ravis d’avoir réaménagés la dette l’Etat du Congo au travers d’une structure singulière d’ingénierie financière.» dit Yannick SIKAM, Directeur Général d’EDC Investment Corporation. « En effet, c’est une Transaction inédite qui s’est déroulée simultanément sur les marchés financier et monétaire d’Afrique Centrale. Elle illustre bien la capacité d’innovation de structures de financement sur-mesure d’EDC Investment Corporation, qui a ainsi continué de se distinguer en tant que leader des banques d’investissement dans la région. Nous remercions l’Etat du Congo pour la confiance renouvelée depuis l’émission de l’emprunt obligataire EOCG 2016- 2021, ainsi que les équipes du Ministère des Finances et de la Direction Générale du Trésor. De même, nous remercions les institutions financières ayant participés au dénouement de la Transaction, notamment la COSUMAF, la BVMAC et la CRCT/BEAC. »

L’Etat du Congo a également bénéficié de new money dans le cadre de la Transaction. Ceci lui confère un coussin de trésorerie non négligeable pour renflouer l’activité économique au vu des récents challenges économiques, de la pandémie de la covid-19 et de la chute des cours du pétrole.

« Ecobank Congo, institution financière majeure du Congo, a été enchanté d’accompagner une fois de plus l’Etat du Congo en tant que Chef de file. Sous la houlette d’EDC, Ecobank Congo a contribué au succès de la Transaction en coordonnant la dizaine d’institutions financières participant à la Transaction sur le marché monétaire.» dit Ibrahim BAGARAMA, Directeur Général d’Ecobank Congo.

A propos d’EDC Investment Corporation :

EDC Investment Corporation, aussi connu sous le nom commercial « Ecobank Capital », est la Banque d’Investissement et la Société de Bourse de Ecobank, le principal groupe bancaire panafricain indépendant. EDC offre ses services dans toute l’Afrique subsaharienne (33 pays africains) depuis ses 4 bureaux de représentation :

  • Accra couvre l’Afrique de l’Ouest anglophone (Gambie, Ghana, Guinée Bissau, Liberia, et Sierra Leone)
  • Abidjan couvre l’Afrique de l’Ouest francophone (Benin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo)
  • Douala couvre l’Afrique Centrale, de l’Est et Australe (Burundi, Cameroun, Congo, République Centrafricaine, Gabon, Guinée Equatoriale, Kenya, Malawi, Mozambique, RDC, Rwanda, Ouganda, Sao Tome, Sud Soudan, Tanzanie, Tchad, Zambie et Zimbabwe)
  • Lagos couvre uniquement le Nigéria.

EDC accompagne et conseille des entreprises, des Etats et des institutionnels sur une large offre de produits d’ingénierie financière :

  • Le Conseil Financier : Fusions & Acquisitions – Privatisations – Stratégie de Funding – Restructuration de dette
  • Les Levées de Fonds : Levée de capitaux propres et dette – Financement de projets – Financement export
  • Les Activités de Marchés Financiers : Introduction en bourse – Emission d’obligations – Placement privé – Titrisation – Négociation de transaction boursières.

A propos du groupe Ecobank

Le Groupe Ecobank emploie plus de 14.000 personnes au service de près de 24 millions de clients dans les secteurs de la banque des particuliers, la banque commerciale et la banque de grande clientèle dans 33 pays Africains. Le Groupe possède un agrément bancaire en France et dispose de bureaux de représentation à Addis Abeba en Ethiopie, à Johannesburg en Afrique du Sud, à Beijing en Chine, à Londres au Royaume- Uni et à Dubaï aux Emirats Arabes Unis. Le Groupe offre une gamme complète de produits, services et solutions bancaires notamment les comptes bancaires et de dépôt, la gestion de trésorerie, le conseil, les opérations du trading, la négociation des valeurs et la gestion de patrimoine. ETI est cotée en bourse sur plusieurs marchés boursiers à savoir London Stock Exchange à Londres, Nigerian Stock Exchange à Lagos, Ghana Stock Exchange à Accra et la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières à Abidjan. Pour de plus amples informations, prière de visiter www.ecobank.com

35360 edc investment corporation accompagne letat du congo dans le refinancement de son emprunt obligataire eocg 65 net 2016 2021   33890 la 2e annee consecutive le cabinet bloomfield attribue a bgfi holding corp la note a avec une perspective

le-turc-karpowership-propose-au-cameroun-la-production-de-300-mw-d-electricite-dans-un-bateau-au-port-de-douala
Le 25 janvier 2021, une délégation de la société turque Karpowership a été reçue par le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute. De bonnes...
conforte-par-les-paiements-de-l-etat-l-electricien-eneo-leve-100-milliards-de-fcfa-aupres-de-huit-banques-locales
Concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun jusqu’en 2031, Eneo, entreprise contrôlée par le fonds d’investissement britannique Actis,...
le-cameroun-elargie-le-spectre-des-marches-pouvant-faire-l-objet-de-passation-electronique
Dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics au Cameroun, le ministre en charge du secteur (Minmap), Ibrahim Talba Malla, a signé le 19...
les-financements-concessionnels-representent-66-du-portefeuille-de-la-banque-mondiale-au-cameroun
A l’occasion d’une signature de convention relative au développement de la région du lac Tchad, le ministre en charge de l’Économie (Minepat) a fait le...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev