logoIC
Yaoundé - 12 juillet 2020 -
Finance

Malgré la concurrence du Gabon et du Congo, le Cameroun emporte la confiance des investisseurs sur le marché monétaire

Malgré la concurrence du Gabon et du Congo, le Cameroun emporte la confiance des investisseurs sur le marché monétaire

(Investir au Cameroun) - Le 29 avril 2020, les Trésors publics gabonais, congolais et camerounais se sont livré une rude concurrence sur le marché des titres publics de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), pour lever une enveloppe maximale de 122 milliards de FCFA. Mais, de sources internes au ministère camerounais des Finances, la séance d’adjudication sur les obligations du Trésor assimilables (OTA) émises par les trois États a une nouvelle fois révélé la confiance des investisseurs de ce marché dans les titres du Cameroun.

 En effet, alors qu’il ne servait qu’un taux d’intérêt de 3,5% pour des OTA à 2 ans de maturité, contre respectivement 6% et 4,75% pour le Congo et le Gabon, le Cameroun a pu obtenir des souscriptions d’un montant total de 46 milliards de FCFA sur les 50 milliards sollicités, apprend-on de sources proches du dossier.

Mais, à en croire un cadre de la direction générale du Trésor du ministère des Finances, au regard des conditions du marché et du dessein de rester sur ses taux limites, le Trésor public camerounais n’a finalement retenu qu’une enveloppe de 34 milliards de FCFA, rejetant ainsi 12 milliards de FCFA proposés par les investisseurs.

Au total, sur son programme visant à mobiliser 220 milliards de FCFA sur le marché monétaire, pour financer des projets d’infrastructures dans le pays, le Cameroun a déjà récolté 140 milliards de FCFA à ce jour (71 milliards le 8 avril, 35 milliards le 15 avril et 34 milliards le 29 avril).

Selon nos sources, afin de mobiliser les 80 milliards de FCFA restants, le Cameroun envisage deux nouvelles émissions d’OTA sur le même marché, à partir de la première semaine du mois de mai 2020.

BRM

Lire aussi:

28-04-2020 - Le Cameroun, le Gabon et le Congo à l’assaut du marché de la Beac, pour lever jusqu’à 122 milliards de FCFA

29-04-2020 - Marché des titres de la Beac : les pays de la Cemac ont réalisé, en 2019, une mobilisation record de 2846 milliards FCFA

le-cameroun-quitte-la-tete-du-conseil-d-administration-de-la-bdeac-excedentaire-de-15-24-milliards-fcfa-en-2019-32
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motaze, a cédé, le 10 juillet dernier, sa place à la tête du conseil d’administration de la Banque de...
avec-15-641-tonnes-en-juin-2020-les-exportations-de-la-banane-camerounaise-progressent-de-10-sur-un-an
L’Association bananière du Cameroun (Assobacam) révèle que les producteurs de bananes dans le pays ont exporté 15 641 tonnes au cours du mois de juin...
le-technopole-ocean-innovation-center-organise-son-2e-forum-sur-l-innovation-et-la-technologie-a-kribi-en-aout-2020
En prélude à la deuxième édition de son forum sur l’innovation et les technologies émergentes, prévu en août 2020 à Kribi, la cité balnéaire du sud du...
fin-de-mandat-en-vue-pour-le-camerounais-halilou-yerima-boubakary-sg-de-la-commission-bancaire-de-l-afrique-centrale
Le prochain sommet des chefs d’État de la Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), qui compte le Cameroun, le Congo, le Gabon, le...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev