logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Finance

Crédit-bail : Alios Finance, l’un des leaders du marché, négocie la cession de ses actifs au Cameroun

Crédit-bail : Alios Finance, l’un des leaders du marché, négocie la cession de ses actifs au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Selon les informations révélées le 26 octobre 2023 par le Conseil du marché financier de Tunis, le groupe Alios Finance, qui est présent sur le marché du crédit-bail dans neuf pays d’Afrique subsaharienne, est entré en discussion avec un investisseur pour céder ses actifs au Cameroun, au Gabon et en Côte d’Ivoire. Pour l’heure, ni les raisons de cette volonté de désengagement de ces pays ni l’identité de l’investisseur intéressé par la reprise des actifs n’ont été révélées.

Cependant, si ces négociations aboutissent, le groupe Alios Finance devrait céder tout ou partie des 70,59% des actifs détenus dans sa filiale au Cameroun, pays dans lequel Alios Finance figure parmi les leaders du crédit-bail, aux côtés des banquiers Afriland First Bank et Société Générale Cameroun. Un tel scénario pourrait avoir un impact sur la stratégie de développement d’Alios Finance au Cameroun à l’horizon 2025. En cours d’exécution depuis quelques années, cette stratégie se matérialise par des levées de fonds successives sur le marché financier de l’Afrique centrale (Bvmac), à l’effet de se doter de ressources nécessaires permettant de doper les capacités de financement des clients.

« Alios Finance Cameroun ambitionne de renforcer la compétitivité de son offre de financement avec une stabilisation de la prise de risque et de la qualité de son portefeuille pour consolider son leadership sectoriel. Cette stratégie nécessite de mobiliser des leviers de refinancement divers, innovants et adaptés », peut-on lire dans la note d’information élaborée à l’occasion de l’émission, en 2021, d’un emprunt obligataire de 10 milliards de FCFA sur le marché financier unifié de l’Afrique centrale. Une opération similaire a été lancée en juillet 2023.

Technique financière consistant à financer l’outil de production des entreprises, avec pour particularité que l’exploitation dudit outil permet de rembourser par traites le financement reçu majoré des intérêts, le crédit-bail dispose d’un potentiel non encore réalisé au Cameroun. À en croire l’Association camerounaise du crédit-bail (Camlease), le potentiel du marché est estimé à 400 milliards de FCFA, pour un volume effectivement réalisé de 125 milliards de FCFA en 2016, contre 45 milliards de FCFA en 2009, renseigne l’Institut national de la statistique (INS). Entre 2018 et 2021, ce marché a pesé 134 milliards de FCFA, selon Afriland First Bank, l’un des pionniers de ce type de financement au Cameroun avec sa filiale Africa Leasing Company, qu’il a finalement absorbée en 2017.

À en croire cet établissement bancaire, pour développer davantage le crédit-bail au Cameroun, les acteurs gagneraient à diversifier le marché, qui tourne actuellement à 90% autour du financement du matériel roulant. « S’il y a bien un équipement qui a des chances de sortie immédiatement, c’est bien le matériel roulant. C’est la raison pour laquelle le matériel roulant, ici comme ailleurs, est plus sollicité. Mais, nous pensons que la tendance peut être inversée. C’est la raison pour laquelle nous ciblons désormais le secteur médical. Nous allons nous étendre vers d’autres segments à l’avenir », a confié le 11 août 2021 à Douala Hervé Ayissi, directeur en charge du crédit-bail à Afriland First Bank.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

17-08-2021-Crédit-bail : Afriland attaque le secteur médical pour diversifier un marché dominé à 90% par le matériel roulant

13-11-2020-Crédit-bail et crédit de moyen terme : les armes de l’Équato-guinéen Bange pour pénétrer le marché bancaire au Cameroun

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev