logoIC
Yaoundé - 15 novembre 2018 -
Fiscalité

Le gouvernement camerounais disposé à implémenter 74 réformes fiscales proposées par le secteur privé

Le gouvernement camerounais disposé à implémenter 74 réformes fiscales proposées par le secteur privé

(Investir au Cameroun) - Dans le cadre de la préparation de la loi de finances 2019, le gouvernement camerounais a décidé de tenir compte de certaines propositions du secteur privé en matière de fiscalité.

Dans ce sens, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) informe que, suite à ses propositions de réformes fiscales transmises au ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, le 28 mai dernier, le gouvernement a finalement donné un avis favorable à un ensemble de 74 réformes venant du secteur privé.

« Sur l’ensemble des propositions en matière de fiscalité de porte, c’est-à-dire la douane, 27 ont reçu avis favorable, 10, un avis réservé et 3 sont en perspective, soit un taux d’acceptation de 73%. En matière de fiscalité intérieure –c’est-à-dire les impôts–, sur 83 propositions de réformes, 47 ont reçu un avis favorable,  24 ont reçu un avis réservé et 12  sont en perspective, soit un taux de recevabilité de 71%.», indique le Gicam.

Le Groupement inter-patronal ajoute que les recommandations validées dans le domaine de la « fiscalité de porte » sont relatives aux bases de taxation douanière, la rationalisation des facilités douanières, le renforcement des droits et garanties des redevables, la facilitation des échanges et l’amélioration de l’environnement des affaires.

Pour ce qui est de la fiscalité interne, les mesures approuvées concernent l’amélioration de la trésorerie et de la compétitivité des entreprises, le renforcement de la justice et de l’équité fiscale et la rationalisation des procédures fiscales.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n79: Novembre 2018

Le secteur financier camerounais se digitalise à grande vitesse

L’anacarde, un vaste potentiel de revenus et d’emplois



Business in Cameroon n69: November 2018

Cameroon’s finance sector goes through rapid digitalization

Cashew, a sector with great potential, both for revenues and job creation


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev