logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Gestion publique

Le contrat de l’équipementier français « Le Coq Sportif » résilié par la Fédération camerounaise de football

Le contrat de l’équipementier français « Le Coq Sportif » résilié par la Fédération camerounaise de football

(Investir au Cameroun) - Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Selon un communiqué signé depuis le 24 juin par le secrétaire général par intérim de la Fédération, Blaise Djounang, l’on apprend que « cette décision prendra effet après la CAN [Coupe d’Afrique des nations] féminine […] Maroc 2022 à laquelle l’équipe du Cameroun prend part ». C’est-à-dire au 23 juillet 2022.

La Fecafoot n’indique pas clairement les motifs de cette résiliation de contrat avec l’équipementier français. Mais dans son communiqué, elle fait des allusions suggérant le non-respect des engagements par l’équipementier. « Le président de la Fecafoot entend explorer dans les brefs délais les pistes d’une nouvelle collaboration avec un équipementier respectueux de ses engagements et fier d’associer son image au label des équipes nationales de football du Cameroun », indique-t-elle par exemple.

C’est depuis le 7 juin 2019 que la Fédération a paraphé son contrat avec « Le Coq Sportif » à Montpellier. Mais au fil des mois qui sont suivi la signature de ce contrat, un flou demeurait sur ce partenariat avec cet équipementier français qui effectuait son retour aux côtés du Cameroun, après les années 1982 et 1987. Face à cette situation, le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, avait servi une demande d’explications, en octobre 2019, à la Fecafoot après avoir constaté que lors de certaines compétitions sportives internationales d’envergure, un réel déficit en quantité d’équipements et kits sportifs mis à la disposition des équipes nationales concernées.

L’équipementier français s’est pourtant engagé à fournir des équipements à toutes les sélections nationales du Cameroun jusqu’à 2023. Les parties se sont gardées de révéler le montant de ce contrat.

Sylvain Andzongo

Lire aussi :

10-01-2020-Le Coq sportif s’engage officiellement à fournir en équipements les sélections nationales du Cameroun jusqu’à 2023

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev