logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Gestion publique

Projets intégrateurs : la Cemac obtient plus de 6 000 milliards de FCFA de promesses d’investissement

Projets intégrateurs : la Cemac obtient plus de 6 000 milliards de FCFA de promesses d’investissement

(Investir au Cameroun) - La Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), qui regroupe six pays (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad), annonce avoir obtenu des promesses d’investissement de 9,2 milliards d’euros (plus de 6 034 milliards de FCFA) pour le financement de ses 13 projets d’intégration régionale lors d’une table ronde des investisseurs tenue les 28 et 29 novembre dernier à Paris (France). Ce montant représente 104% de l’objectif initial de 8,8 milliards d’euros, affirme Michel-Cyr Djiena Wembou, secrétaire permanent du Comité de pilotage du Programme des réformes économiques et financières de la Cemac (Pref-Cemac).

Ces 13 projets intégrateurs, qui représentent le volet « infrastructures » du Programme économique régional (PER), portent sur quatre axes : le développement des infrastructures physiques, le renforcement de la production d’énergie, la promotion du marché unique et la diversification économique. Ils visent à développer les échanges commerciaux régionaux, à augmenter la transformation locale des ressources naturelles, à industrialiser davantage les économies et à renforcer leur résilience aux chocs futurs.  Dans le cadre de ces projets, il est par exemple prévu la construction du poste de contrôle unique de Koutéré, un village frontalier entre le Cameroun et le Tchad.  

Le premier programme de projets intégrateurs de la Cemac a été adopté par la Conférence des chefs d’État à l’occasion du Sommet extraordinaire de Yaoundé en novembre 2019. Les 11 projets sélectionnés alors par le Copil Pref-Cemac avaient ensuite été présentés aux bailleurs de fonds au cours d’une table ronde organisée en novembre 2020 dans la capitale française. « Près de 3,8 milliards d’euros pour un montant recherché de 3,3 milliards d’euros avaient alors été mobilisés, et à ce jour, 80% desdits projets ont effectivement démarré », indiquait la Cemac en juillet dernier.

S’agissant du deuxième programme de 13 projets intégrateurs, il a été adopté au terme de la 15e session ordinaire de la Conférence des chefs d’État en mars 2023 toujours à Yaoundé qui, au regard de la réussite de la mobilisation des fonds pour le premier programme, a jugé nécessaire de mettre sur pied un second programme. Ce, en vue de renforcer l’intégration physique et commerciale des États, de résister aux chocs futurs et de mieux tirer profit de la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), selon la même source.

P.N.N

Lire aussi :

16-06-2022-Projets intégrateurs : le président de la Commission de la Cemac fait les yeux doux à l’Arabie Saoudite

15-06-2022 - Daniel Ona Ondo : « c’est une honte que le commerce intrafricain soit de 4% dans la zone Cemac ! »     

16-02-2021 - Projets intégrateurs : la Cemac passe à la mobilisation effective des financements annoncés à la table-ronde de Paris

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev