logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Gestion publique

Afrique centrale : bientôt une plateforme pour faciliter les financements européens dans la réalisation des projets

Afrique centrale : bientôt une plateforme pour faciliter les financements européens dans la réalisation des projets

(Investir au Cameroun) - Le 1er février 2024, le Programme d’appui à l’intégration régionale et à l’investissement en Afrique centrale (Pairiac) a organisé à Douala, la capitale économique camerounaise, un atelier devant déboucher sur la création d’une plateforme de collaboration entre acteurs régionaux, du secteur privé et partenaires européens. Cette plateforme, apprend-on, vise à faciliter l’obtention des financements européens, dans le cadre de la réalisation de projets de développement en Afrique centrale.

L’atelier, qui a regroupé les représentants des communautés économiques régionales (Cemac et CEEAC), des banques de développement régionales, des banques commerciales et les établissements de microfinance à vocation régionale, des fonds de garantie et d’investissement, des marchés financiers… était articulé autour du thème : « facilitation du financement par les instruments européens, avec l’intermédiation d’acteurs régionaux ».

« Cet atelier représente une opportunité réelle pour les acteurs régionaux d’améliorer leurs accès à des financements européens. Nous croyons fermement que cette collaboration renforcera la compétitivité et l’innovation dans les entreprises, notamment les PME en Afrique centrale », confie Philippe Tokpanou, coordonnateur et chef de mission de l’assistance technique du Pairiac.

Financé par l’Union européenne (UE), le Pairiac vise à renforcer l’intégration régionale en Afrique centrale et à soutenir l’investissement dans la sous-région. Pour ce faire, apprend-on, le Pairiac mobilise une assistance technique à travers divers programmes et ateliers, à l’effet de « renforcer les synergies entre les acteurs régionaux et l’UE, pour créer un environnement propice à l’investissement ».

BRM   

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev