logoIC
Yaoundé - 25 juillet 2021 -
Gestion publique

Le Cameroun travaille à l’amélioration de la sûreté de l’aviation civile

Le Cameroun travaille à l’amélioration de la sûreté de l’aviation civile

(Investir au Cameroun) - L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), dont le Cameroun est membre, préconise l’adoption par chaque pays, d’un Programme national de sûreté de l’aviation civile (PNSAC). Il s’agit de prémunir l’industrie des actes illicites. L’urgence s’impose pour ce pays d’Afrique centrale qui fait face à une menace croissante des groupes armés terroristes. 

De ce fait, le PNSAC du Cameroun était au centre des travaux de la première réunion de l’année 2021 du Comité national de sûreté (CNS) qui s’est tenue le vendredi 30 avril à Yaoundé. L’avant-projet de révision dudit programme a été présenté au cours de cette assise que présidait le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe.

L’objectif du PNSAC est la mise en place d’un cadre réglementaire permettant d’assurer la sécurité des passagers, des équipages, du personnel au sol et du public dans toutes les questions relatives à la protection de l’aviation civile contre les actes illicites.

Au terme des travaux, plusieurs recommandations ont été formulées pour l’amélioration du système de sûreté. Il a par ailleurs été décidé de la mise sur pied des groupes de travail pour l’évolution du projet de révision du PNSAC.

Le Cameroun espère finaliser et faire adopter le projet de décret y relatif d’ici la fin d’année. Parallèlement, le pays met également les bouchées doubles sur la conformité de ses processus alors qu’il subira l’audit de sûreté programmé cette année par l’OACI. À la suite du dernier audit réalisé en avril 2018, le Cameroun avait atteint 85 % de mise en œuvre effective du système de supervision de la sûreté de l’aviation contre 52,12 % lors du précédent de 2015, soit une amélioration de 32,88 points.

Romuald Ngueyap

Lire aussi :

11-12-2020-L’autorité aéronautique civile du Cameroun en quête d’une certification ISO 9001/2015 en matière de sécurité aérienne

electricite-les-industries-demandent-a-eneo-340-mw-d-energie-supplementaire
  Des demandes de fourniture d’électricité déposées chez Eneo, distributeur exclusif de l’énergie électrique au Cameroun, il ressort que les...
le-port-de-douala-casse-les-prix-pour-le-pesage-des-marchandises-en-direction-de-la-rca-et-du-tchad
L’autorité portuaire de la place de Douala-Bonabéri (PAD), principale porte d’entrée des marchandises au Cameroun, vient de baisser les prix de pesage des...
route-soa-awae-esse-le-maitre-d-ouvrage-remonte-les-bretelles-a-bofas-remplacant-du-nigerian-atidolf-defaillant
Au cours d’une mission d’inspection exécutée le 22 juillet, le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, a remonté les bretelles à...
cacao-leger-flechissement-des-prix-dans-les-bassins-de-production-du-cameroun
Depuis le 22 juillet 2021, les prix moyens du kilogramme de fèves de cacao connaissent une légère baisse dans les bassins de production du pays. Selon le...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n111 Juillet Août 2021

La Grande Bretagne avance ses pions au Cameroun


Alamine Ousmane Mey : « 8% de croissance annuelle sur 10 ans est un objectif tout à fait réaliste »


Business in Cameroon n101: July August-2021

The UK makes strategic moves in Cameroon


Alamine Ousmane Mey: “8% yearly growth over 10 years is a realistic target

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev