logoIC
Yaoundé - 18 avril 2021 -
Gestion publique

Les syndicats de transporteurs camerounais exigent l’annulation de la hausse des prix des carburants

Les syndicats de transporteurs camerounais exigent l’annulation de la hausse des prix des carburants

(Investir au Cameroun) - La séance de négociation entre une dizaine de membres du gouvernement camerounais et les syndicats des transporteurs tenue le 3 juillet 2014 à Yaoundé, s’est achevée en queue de poisson. Le gouvernement, qui espère toujours obtenir la levée du mot d’ordre de grève lancé par les syndicats du secteur des transports, au lendemain de la hausse des prix du super, du gasoil et du gaz domestique, se voit jusqu’ici opposer une résistance farouche des syndicalistes.

Ces derniers ont purement et simplement claqué la porte des négociations le 3 juillet dernier, exigeant ni plus ni moins l’annulation de la hausse des prix des produits pétroliers entrée en vigueur sur le territoire camerounais depuis le 1er juillet 2014. Une correspondance adressée à cet effet au chef de l’Etat a été remise au gouvernement par les représentants syndicaux.

A trois jours de la grève générale des transporteurs, annoncée pour le 7 juillet 2014, les positions sont figées. Plusieurs associations de protection des droits des consommateurs et certains partis politiques de l’opposition camerounaise ont joint leurs voix au concert de protestation né de la hausse des prix des produits pétroliers.

Cette augmentation de 81, 80 et 500 francs Cfa, respectivement sur les litres de super, du gasoil, et sur la bouteille de 12 Kg du gaz domestique, a pourtant été accompagnée d’une promesse de revalorisation des salaires dans le secteur public, et de la réduction de moitié des taxes de stationnement et à l’essieu, ainsi que de l’impôt libératoire.

Lire aussi

02-07-2014 - Cameroun : Grève des transporteurs le 7 juillet, pour contester la hausse des prix des carburants

02-07-2014 - Cameroun : Grève des transporteurs le 7 juillet, pour contester la hausse des prix des carburants

les-premiers-dirigeants-de-la-nouvelle-societe-nationale-des-mines-du-cameroun-nommes-dont-un-dg-de-39-ans
Après la nomination des membres du conseil d’administration le 14 avril dernier, les principaux dirigeants de la Société nationale des mines du Cameroun...
delestages-dettes-vetuste-du-reseau-de-transport-les-revelations-du-dg-d-eneo
A fin 2019, Eneo réclamait à ses clients 180 milliards de FCFA, dont 63 milliards aux seules entreprises publiques ou à capitaux publics. Et dans le même...
la-sodecao-se-prepare-a-distribuer-aux-producteurs-4-millions-de-plants-de-cacaoyers-a-haut-rendement
La Société de développement du cacao (Sodecao) se prépare à distribuer aux producteurs du Cameroun une cargaison de 4 millions de plants de cacaoyers à...
camwater-declare-des-pertes-d-un-milliard-de-fcfa-par-mois-du-fait-de-la-fraude-hydraulique
Sur les antennes du média audiovisuel gouvernemental CRTV, la Cameroon Water Utilities (Camwater), entreprise publique en charge de la gestion de l’eau...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev