logoIC
Yaoundé - 18 janvier 2022 -
Gestion publique

Covid-19 : pourquoi la Beac alterne ponctions et injections de liquidités dans les banques

Covid-19 : pourquoi la Beac alterne ponctions et injections de liquidités dans les banques

(Investir au Cameroun) - Dans une note explicative qu’elle vient de rendre publique, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), explique les raisons de l’alternance des opérations de reprises et d’injections de liquidités dans les banques de cet espace communautaire.

« Au cours de sa session ordinaire du 28 juin 2021, après avoir pris connaissance de l’évaluation de la mise en œuvre des mesures adoptées depuis mars 2020 pour faire face à la crise Covid-19, et tenant compte de la persistance de cette pandémie dans la Cemac, le Comité de politique monétaire (CPM) a décidé de poursuivre l’application de certaines mesures prises en soutien aux économies. Toutefois, pour rendre cette démarche plus efficace, le CPM a validé le réaménagement des modalités d’allocation de la liquidité sur le compartiment des interventions de la Beac au marché monétaire, notamment avec les reprises de liquidité sur des maturités d’un mois, et le maintien des injections de liquidité sur des durées n’excédant pas 12 mois », explique la banque centrale des États de la Cemac dans le document susmentionné.

À en croire la Beac, la première mesure cible principalement les banques en situation d’excédent de liquidité et désirant faire des placements auprès de l’institut d’émission, tandis que la deuxième opération vise à accompagner les établissements de crédit ayant des besoins de liquidité et se refinançant essentiellement auprès de la Banque centrale. Toute chose qui, selon la Beac, permet non seulement « d’influencer les conditions d’échange des liquidités entre établissements de crédit », mais aussi de décupler les possibilités de financement des économies de la Cemac.

BRM

telecoms-l-operateur-public-camtel-affirme-avoir-rempli-les-conditions-pour-lancer-son-reseau-mobile
Cinq mois après le lancement de « Blue », sa nouvelle marque commerciale, Camtel, opérateur public et historique des télécoms au Cameroun, vient de mettre...
crise-anglophone-pres-de-1-700-emplois-supprimes-chez-l-agro-industriel-pamol-en-2-ans
Entre 2018 et 2020, le nombre d’emplois au sein de la société à capitaux publics Pamol Plantations Plc a diminué de 1 688 personnels. Dans le détail,...
le-brasseur-sabc-offre-un-forage-aux-populations-du-village-mabanda-dans-la-region-du-sud-ouest-du-cameroun
Le 14 janvier 2022, le groupe brassicole SABC a rétrocédé un forage aux populations du village Mabanda, situé dans l’arrondissement de...
agro-industrie-la-cdc-a-perdu-plus-de-18-milliards-de-fcfa-en-2020-malgre-la-reprise-des-exportations-de-bananes
Au terme de l’exercice achevé au 31 décembre 2020, la Cameroon Development Corporation (CDC), l’entreprise publique qui exploite la banane, l’hévéa...

Les principaux clients du Cameroun en 2020

InfographieSBBC cameroun principaux clients 2020

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n116-117: Decembre 2021-Janvier 2022

La preuve par 9 du génie camerounais


Comment Gozem veut révolutionner le transport urbain au Cameroun


Business in Cameroon n106-107: December 2021-January 2022

Nine projects and innovations that demonstrate Cameroonians’ genius


This is how Gozem plans to revolutionize the transport sector in Cameroon

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev