logoIC
Yaoundé - 24 février 2020 -
Gestion publique

En 2018, la dette à court terme des entreprises publiques au Cameroun représentait 128% de leur chiffre d’affaires (CTR)

En 2018, la dette à court terme des entreprises publiques au Cameroun représentait 128% de leur chiffre d’affaires (CTR)

(Investir au Cameroun) - Au Cameroun, seulement 27% des entreprises publiques « présentent une exploitation équilibrée ». Selon la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR), qui fait ce constat, la situation « de la majorité des entreprises publiques est déficitaire », et est surtout marquée par « un endettement important ».

En guise d’illustration, la CTR révèle qu’au 31 janvier 2018, « les dettes à court terme » de ces entités publiques « représentent globalement 128% du chiffre d’affaires combiné. Bien qu’en baisse par rapport à 2017, où l’endettement représentait 144% du chiffre d’affaires », cette situation des entreprises publiques « constitue un risque budgétaire important pour l’État ».  

Pour rappel, en 2017, le ministère des Finances chiffrait la dette globale des 37 entreprises publiques ou à capitaux publics du Cameroun à plus de 2624,4 milliards FCFA. La Sonara, Camtel et la compagnie nationale des eaux (Camwater) occupaient le top trois des entreprises publiques endettées avec des montants respectifs de 763,2 milliards FCFA ; 554,5 milliards FCFA et 352,4 milliards FCFA.

Les autres entreprises publiques qui bouclent ce top 5 sont Electricity Development Corporation (140,4 milliards FCFA) et la Sodecoton (113,1 milliards FCFA).

BRM

Lire aussi:

23-01-2020 - En 2018, les secteurs des hydrocarbures, postes & télécoms et eau ont cumulé plus de 70% de la dette des entreprises publiques du Cameroun

transfert-des-competences-le-ministre-camerounais-de-l-enseignement-superieur-felicite-le-groupe-huawei
L’équipementier chinois Huawei a organisé ce 19 février 2020 dans la capitale camerounaise, la première finale nationale de son concours dénommé...
la-beac-fixe-a-500-millions-de-fcfa-le-capital-minimum-d-ouverture-des-bureaux-d-information-sur-le-credit-en-zone-cemac
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) vient de publier une série de textes régissant le fonctionnement des Bureaux d’information sur le crédit...
le-conseil-d-administration-de-la-bvmac-renvoie-le-recrutement-d-un-nouveau-dg-initie-par-la-beac
Le Conseil d’administration de la Bourse régionale de valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) s’est réuni le 20 février en son siège social à...
le-danemark-montre-son-interet-pour-le-developpement-du-secteur-maritime-et-portuaire-du-cameroun
Le ministre des Transports, Ernest Massena Ngalle Bibehe, a reçu en audience, le 19 février à Yaoundé, Jesper Kamp, l’ambassadeur du Royaume du Danemark...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev