logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Gestion publique

Garantie : la Banque mondiale revendique un portefeuille de près de 280 milliards de FCFA au Cameroun à fin 2023

Garantie : la Banque mondiale revendique un portefeuille de près de 280 milliards de FCFA au Cameroun à fin 2023

(Investir au Cameroun) - L’Agence multilatérale de garantie des investissements (Miga), filiale de la Banque mondiale fournissant aux investisseurs et créanciers transfrontaliers des garanties contre des risques politiques, affiche un portefeuille de 458 millions de dollars au Cameroun au 31 décembre 2023, soit près de 280 milliards de FCFA. Le chiffre a été révélé le 31 janvier 2024 à Yaoundé. C’était à l’occasion de la visite de Shuichi Hayashida, le responsable pour l’Afrique de l’Ouest et centrale de cette institution, à l’Agence de promotion des investissements (API) du Cameroun.

Au cours de cette visite à l’API, les responsables de cette institution publique camerounaise et leur hôte du jour ont, apprend-on, examiné les axes d’une collaboration, en vue d’attirer davantage d’investisseurs au Cameroun. Ce d’autant que, apprend-on, les missions et le statut de la Miga constituent un atout majeur dans ce domaine.

En effet, explique cette filiale de la banque mondiale dans son « guide de garantie des investissements », « les garanties de la Miga protègent les investisseurs contre les risques non commerciaux et peuvent aider les investisseurs à accéder à des sources de financements à des conditions et selon des modalités bonifiées. Son appartenance au groupe de la banque mondiale et son statut d’organisation internationale fondée sur un traité comprenant la plupart des pays du monde parmi ses actionnaires constituent les atouts uniques de l’agence. Cela permet à la Miga de dissuader les autorités nationales de prendre des mesures qui risqueraient d’entraver des projets, et de contribuer au règlement des différends entre investisseurs et gouvernement ».

C’est à ce titre que la Miga apporte, par exemple, une garantie de 164,5 millions d’euros (environ 108 milliards FCFA), pour couvrir les investissements d’EDF et de Stoa Infra & Energy dans le projet de construction du barrage de Nachtigal (420 MW), en cours d’exécution dans la région du Centre du Cameroun. Concrètement, apprend-on, l’agence fournit une garantie de rupture de contrat pouvant aller jusqu’à 15 ans à ces deux actionnaires de Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société en charge du développement et de l’exploitation du projet Nachtigal, qui permettra d’augmenter de 30%, d’un seul coup, les capacités de production d’électricité du Cameroun.

Dans le même temps, la Miga garantit aussi, depuis 2014, les investissements du fonds britannique Actis, présent au Cameroun à travers Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité. Dès 2012, cette filiale de la banque mondiale a également soutenu l’investissement réalisé au Cameroun par HTT Telecom SA, la maison mère du groupe 4G Africa, dont la marque la plus connue est Yoomee.

Brice R. Mbodiam  

Lire aussi :

28-01-2019 - Cameroun : la MIGA garantit à plus de 100 milliards FCFA, les investissements d’EDF et de Stoa Energy sur le barrage de Nachtigal (420 MW)

23-02-2015 - La MIGA se dit disposée à garantir de nouveaux investissements au Cameroun

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev