logoIC
Yaoundé - 18 avril 2021 -
Gestion publique

Le gouvernement camerounais encourage par des incitations, la soumission des marchés publics en ligne

Le gouvernement camerounais encourage par des incitations, la soumission des marchés publics en ligne

(Investir au Cameroun) - Ibrahim Talba Malla, le ministre en charge des Marchés publics (Minmap), vient de publier une liste d’une centaine de marchés en vue de leur passation en ligne via la plateforme «Cameroon Online E-procurement System» (Coleps).

A ce titre, indique le Minmap, les prestataires désireux de soumissionner en ligne, devront préalablement, s’enregistrer sur le site web du ministère (www.marchespublics.com) et disposer d’un certificat électronique. « Les cent premiers soumissionnaires inscrits sur Coleps avant le 8 mars 2019, se verront délivrer à titre gratuit le certificat électronique.», promet Ibrahim Talba Malla.

Le membre du gouvernement précise que, les prestataires intéressés doivent prendre attache avec la division des systèmes d’information de son ministère munis de différentes pièces administratives : une fiche d’inscription dûment renseignée et téléchargée sur Coleps, une copie du registre du commerce, une copie de non faillite, une copie de la domiciliation bancaire, et celle de la carte nationale d’identité du responsable de l’entreprise.

L’implémentation de «Cameroon Online E-procurement System» est financée par la Corée du Sud, à hauteur de 3 milliards FCFA. L’objectif final est de réduire la corruption dans le secteur des marchés publics au Cameroun. Car bien souvent, c’est le contact entre les prestataires et les fonctionnaires qui favorisent certaines collusions. A preuve, dans son rapport présenté fin 2018, la Commission nationale anti-corruption (Conac) a classé le ministère des Marchés publics comme l’administration la plus corrompue du pays.

Par le biais de Coleps, 1 898 marchés ont été programmés en 2017 et 177 avis d’appel d’offres y ont été publiés.

S.A

les-premiers-dirigeants-de-la-nouvelle-societe-nationale-des-mines-du-cameroun-nommes-dont-un-dg-de-39-ans
Après la nomination des membres du conseil d’administration le 14 avril dernier, les principaux dirigeants de la Société nationale des mines du Cameroun...
delestages-dettes-vetuste-du-reseau-de-transport-les-revelations-du-dg-d-eneo
A fin 2019, Eneo réclamait à ses clients 180 milliards de FCFA, dont 63 milliards aux seules entreprises publiques ou à capitaux publics. Et dans le même...
la-sodecao-se-prepare-a-distribuer-aux-producteurs-4-millions-de-plants-de-cacaoyers-a-haut-rendement
La Société de développement du cacao (Sodecao) se prépare à distribuer aux producteurs du Cameroun une cargaison de 4 millions de plants de cacaoyers à...
camwater-declare-des-pertes-d-un-milliard-de-fcfa-par-mois-du-fait-de-la-fraude-hydraulique
Sur les antennes du média audiovisuel gouvernemental CRTV, la Cameroon Water Utilities (Camwater), entreprise publique en charge de la gestion de l’eau...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev