logoIC
Yaoundé - 19 septembre 2021 -
Gestion publique

Vente du poisson : le gouvernement mène une réflexion pour briser le monopole de Congelcam

Vente du poisson : le gouvernement mène une réflexion pour briser le monopole de Congelcam

(Investir au Cameroun) - « Concernant le monopole du commerce du poisson, le représentant du gouvernement a fait savoir qu’une réflexion est en cours avec le ministère du Commerce ». Cet extrait du rapport d’analyse du Document de programmation économique et budgétaire déposé le 4 juillet 2021 à l’Assemblée nationale, en prélude au débat d’orientation budgétaire précédant l’élaboration du budget de l’État pour l’année 2022, révèle qu’une réflexion est en cours au sein du gouvernement, pour briser le monopole de la société Congelcam sur le marché local du poisson.

En effet, dans la filière poisson au Cameroun, cette entreprise domine toute la chaîne. Importatrice d’environ 80% du poisson congelé consommé dans le pays, selon les données émanant du ministère du Commerce, la société camerounaise Congelcam est aussi à la fois grossiste et détaillant (ce qui est interdit par la loi sur l’activité commerciale, NDLR), à travers une impressionnante chaîne d’entrepôts et de poissonneries éparpillées à travers le pays.

Le gouvernement ne révèle pas l’orientation de la réflexion en cours pour briser ce monopole préjudiciable à la concurrence. Mais, des voix se sont toujours élevées pour dénoncer la propension des opérateurs économiques camerounais à s’adonner aux importations, au détriment du développement de l’industrie locale. Y compris dans des domaines où le pays dispose d’avantages comparatifs.

Il en est ainsi de la filière poisson, par exemple. En effet, les plus de 400 km de côtes, les plans d’eau et les alentours des barrages de retenue que compte le pays sont pris d’assaut par des chalutiers et pêcheurs étrangers, qui exportent le fruit de leurs activités. Dans le même temps, le Cameroun, lui, expatrie en moyenne 100 milliards de FCFA par an, pour importer du poisson congelé, selon les estimations officielles.

BRM                                                         

Lire aussi :

22-06-2021 - « Des patrons du poisson » en création au Cameroun pour limiter les importations chiffrées à 100 milliards de FCFA par an

nachtigal-hydro-power-company-s-engage-a-appuyer-les-structures-de-formation-professionnelle-au-cameroun
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, vient de signer avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société de...
yaounde-se-dote-de-sa-premiere-station-de-traitement-des-boues-de-vidanges-en-vue-de-structurer-la-filiere
La première station de traitement des boues de vidange de Yaoundé vient d’être mise en service, apprend-on d’un communiqué du maire de la ville, Luc...
hydrocarbures-grace-a-38-nouveaux-wagons-citernes-camrail-declare-une-evacuation-record-de-80-000-m3-en-juillet
Camrail, le transporteur ferroviaire au Cameroun, revendique une évacuation record de 80 000 m3 de gasoil, de super et jet au cours du mois de...
cacao-en-une-semaine-le-prix-minimum-du-kg-de-la-feve-camerounaise-augmente-de-150-fcfa-sur-le-marche-local
Ce 17 septembre 2021, le kilogramme de fèves de cacao est vendu à un prix minimum de 1100 FCFA, selon les données publiées par le Système d’information...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev