logoIC
Yaoundé - 23 octobre 2021 -
Gestion publique

Commerce des emballages : Greenpeace plaide pour l’interdiction stricte du plastique non-biodégradable au Cameroun

Commerce des emballages : Greenpeace plaide pour l’interdiction stricte du plastique non-biodégradable au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Greenpeace Afrique, ONG internationale militant pour la protection de l’environnement, plaide pour l’interdiction stricte du commerce des emballages plastiques non-biodégradables au Cameroun. Dans un communiqué publié le 6 octobre dernier, l’ONG salue la récente destruction d’un peu plus de 42 tonnes de plastiques non biodégradables que des transporteurs essayaient de faire entrer frauduleusement et de nuit au Cameroun, via Garoua, dans la région du Nord. Cependant, Greenpeace, demande « aux autorités de Yaoundé de doubler d’ardeur pour l’abolition du plastique ».

« En 2012, le Cameroun a rendu publique une décision portant interdiction de l’utilisation des emballages plastiques non-biodégradables de moins de 60 microns, laquelle décision est entrée en vigueur en avril 2014. Presque huit ans après, ces sachets plastiques continuent de servir d’emballage dans les marchés et se retrouvent malheureusement dans la rue après utilisation. À terme, ils se retrouvent enfouis dans les sols ainsi que dans des cours d’eau. Un processus qui se répète au fil des ans et qui contribuent à boucher les drains et autres voies d’évacuation des eaux dans nos villes, contribuant à la recrudescence des inondations telles qu’on les a vécus à travers le pays ces derniers mois », affirme Ranece Jovial Ndjeudja, responsable de la campagne forêt chez Greenpeace Afrique.

Toujours selon Greenpeace Afrique, l’arrêté conjoint de 2012 a entraîné non pas la disparition du plastique, comme souhaité, des comptoirs au Cameroun, mais plutôt une augmentation des prix des emballages plastiques. « Le ministère de l’Environnement doit veiller avec plus de rigueur au respect de l’arrêté interdisant l’usage du plastique au Cameroun. Il en a les moyens. Nous espérons que cette bonne action ne va pas s’arrêter là, car l’État dispose de tous les moyens pour bannir à jamais le plastique de nos habitudes », plaide Ranece Jovial Ndjeudja.

Pour certains environnementalistes, l’arrêté du 24 octobre 2012 portant réglementation de la fabrication, de l’importation et de la commercialisation des emballages non biodégradables, demeure faible parce que les sanctions ne sont pas suffisamment coercitives. En effet, la seule sanction prévue par ce texte est « la saisie et à la destruction des emballages non biodégradables aux frais du promoteur ».

Sylvain Andzongo

l-administration-provisoire-recrute-un-auditeur-pour-faire-la-lumiere-faillite-de-la-smid-a-douala
Après la prorogation de son mandat de six mois, à compter du 12 août 2021 par le tribunal de Première instance de Douala-Bonanjo, l’administrateur de la...
westend-farms-inaugure-son-projet-integre-de-production-et-de-commercialisation-de-la-viande-de-porc-au-cameroun
Le ministre camerounais de l’Elevage, Dr Taïga, a procédé le 20 octobre 2021 dans la localité de Ndokoa, dans la région du Centre du pays, a...
au-cameroun-mtn-s-associe-a-la-huawei-ict-competition-pour-promouvoir-les-jeunes-talents-dans-les-tic
Après l’étape de Yaoundé, la capitale, la filiale au Cameroun de l’équipementier chinois Huawei a procédé, le 20 octobre 2021 dans les locaux de l’Ecole...
exportations-grace-a-un-coup-de-pouce-de-fairtrade-la-php-vendra-sa-banane-un-peu-plus-chere-des-janvier-2022
A compter du mois de janvier 2022, les acheteurs de la banane produite au Cameroun par la société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale locale de...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n114 Octobre 2021

Dossier La place du Cameroun dans le commerce international


Henri-Claude Oyima : «BGFIBank Cameroun est vraiment l’une de nos success-stories.»


Business in Cameroon n104: October-2021

Dossier Where does Cameroon stand in international trade?


Henri-Claude Oyima : “BGFIBank Cameroon is truly one of our success stories.”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev