logoIC
Yaoundé - 16 mai 2022 -
Gestion publique

Le Cameroun lance un plan d’urgence de 5,3 milliards FCfa pour les écoles de l’Extrême-Nord

Le Cameroun lance un plan d’urgence de 5,3 milliards FCfa pour les écoles de l’Extrême-Nord

A cause des attaques répétées de la secte islamiste nigériane Boko Haram, près d’une centaine d’écoles de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun ont été fermées, et leurs élèves réfugiés vers les zones plus sécurisées, où les capacités d’accueil des écoles sont largement dépassées, du fait de l’afflux des populations qui fuient Boko Haram.

Afin d’accroître les capacités d’accueil de ces écoles prises d’assaut par les élèves dont les parents sont en débandade à cause de Boko Haram, le gouvernement camerounais vient d’annoncer le déblocage d’une enveloppe de 5,3 milliards de francs Cfa devant permettre la réalisation d’un plan d’urgence de construction des infrastructures scolaires dans cette partie du pays.

«Il est question pour nous d’agir dans l’urgence pour que tous ces élèves qui ont abandonné les classes dans les zones sinistrées et qui sont redéployés plus à l’intérieur du pays retrouvent un cadre idéal de formation qui leur permettra de rattraper leurs camarades des autres localités du Cameroun. Cet argent servira à la construction de 79 forages, 196 salles de classe, 83 blocs de latrines, 20 dortoirs, 10 cantines et des branchements électriques dans 106 localités de la région», explique le gouverneur de l’Extrême-Nord, Midiyawa Bakari, qui ajoute que ces travaux vont être exécutés dans un délai de 40 jours.

Pour ce faire, apprend-on, le gouvernement a requis les services du génie-militaire, service spécialisé de l’armée, qui s’attèlera à la construction de ces infrastructures scolaires dans les zones jugées à risque, tandis que les opérateurs économiques réaliseront ce plan d’urgence dans les zones plus calmes, c’est-à-dire très peu exposées aux attaques de la secte Boko Haram.

 

Lire aussi

27-02-2015 - 40 entreprises camerounaises livrent 1000 tonnes de nourriture aux soldats qui combattent Boko Haram

09-02-2015 - Cameroun : la Semry diversifiera sa production pour contrer la famine qui s’annonce à l’Extrême-Nord

23-01-2015 - En 2014, les assauts de Boko Haram ont fait perdre plus d’un milliard FCfa de recettes douanières dans l’Extrême-Nord du Cameroun

ciment-le-cameroun-autorise-les-importations-du-congo-et-de-la-rdc-pour-satisfaire-la-demande-nationale
Dans une correspondance datant du 10 mai 2022, le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, demande aux sociétés de...
emprunt-obligataire-2022-le-cameroun-fait-les-yeux-doux-aux-investisseurs-gabonais-et-congolais
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motazé (photo), lance ce 16 mai 2022, le Road-show du 6e emprunt obligataire de l’histoire des...
banque-mondiale-le-camerounais-albert-zeufack-nomme-directeur-des-operations-pour-l-angola-la-rdc-le-burundi
Dans une communication interne, la Banque mondiale vient d’annoncer la nomination de l’économiste camerounais Albert Zeufack au poste de directeur des...
bvmac-les-entreprises-affichent-une-capitalisation-boursiere-de-159-milliards-de-fcfa-a-fin-janvier-2022-en-hausse-de-13
Selon les informations du ministère camerounais des Finances, au 31 janvier 2022, les entreprises de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique...

Cette start-up camerounaise veut lutter contre les déserts médicaux en Afrique

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n120:Avril 2022

Covid-19, guerre en Europe : des entreprises camerounaises vont souffrir


Albert Zeufack: « Le marché le plus important aujourd’hui, c’est l’Asie »


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev