logoIC
Yaoundé - 19 avril 2019 -
Gestion publique

Le Cameroun va sécuriser 5 milliards FCFA chaque mois, pour assurer le financement des communes

Le Cameroun va sécuriser 5 milliards FCFA chaque mois, pour assurer le financement des communes

(Investir au Cameroun) - Afin d’assurer un financement plus efficace des communes camerounaises, le ministre des Finances, Louis Paul Motazé (photo), annonce qu’un compte séquestre sera désormais ouvert dans les livres de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), et approvisionné à hauteur de 5 milliards de francs CFA chaque mois.

Ces fonds, qui représentent les centimes additionnels communaux, apprend-on, seront prélevés sur le compte unique du Trésor, dont l’ouverture n’a pas souvent permis le fluidifier le financement des 360 communes camerounaises, à cause des retards généralement observés dans le transfert desdits fonds, du compte unique du Trésor vers le Fonds spécial d’équipement et d’intervention inter-communal (Feicom), la banque des communes camerounaises, chargée de la centralisation et la répartition trimestrielles des centimes additionnels communaux.

Grâce au compte séquestre annoncé par le gouvernement, les communes devraient désormais recevoir plus rapidement les quelque 160 milliards de francs CFA de centimes additionnels qui leur sont destinés chaque année, et ainsi réaliser plus efficacement des projets de développement.

BRM

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n84: Avril 2019

Cacao : l’industrie de transformation a le vent en poupe

Entretien avec Louis-Paul Motazé, ministre des Finances



Business in Cameroon n74: April 2019

Cocoa: The transformation industry is thriving

Interview with Louis-Paul Motaze, minister of finances


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev