logoIC
Yaoundé - 13 juin 2021 -
Gestion publique

Avec une hausse de 4,7% au 1er trimestre 2021, l’inflation atteint son niveau le plus élevé à Bertoua en 10 ans

Avec une hausse de 4,7% au 1er trimestre 2021, l’inflation atteint son niveau le plus élevé à Bertoua en 10 ans

(Investir au Cameroun) - Selon l’Institut national de la statistique (INS), au cours des trois premiers mois de l’année 2021, le niveau le plus élevé d’augmentation des prix des produits de consommation sur le marché camerounais a été observé dans la ville de Bertoua, la capitale de la région forestière et minière de l’Est. « Sur le plan spatial, l’accélération a été plus forte pour l’inflation à Bertoua. En moyenne sur les douze derniers mois, l’inflation y atteint 4,7%, son taux le plus élevé depuis 10 ans », souligne l’INS dans son dernier rapport sur le niveau général des prix au premier trimestre 2021.

Cette structure étatique n’explique pas les causes de la flambée des prix dans la ville de Bertoua. Mais, l’on sait que la région de l’Est, frontalière à la partie septentrionale du pays, subit une forte pression de la demande des réfugiés en provenance des pays voisins (Nigéria, Centrafrique et même Tchad), agglutinés dans les régions de l’Adamaoua et de l’Extrême-Nord principalement. En effet, de sources locales, il n’est pas rare que le Programme alimentaire mondial (PAM) s’y approvisionne en produits alimentaires, pour nourrir les réfugiés qu’il encadre non seulement dans la partie septentrionale du Cameroun, mais aussi jusqu’aux confins du Tchad et du Nigéria.

Cette montée des poussées inflationnistes dans la ville de Bertoua, mamelle nourricière de la région de l’Est, est d’autant plus inquiétante que cette région camerounaise est déjà la 4e plus pauvre du pays, derrière les trois régions septentrionales. Cette analyse vaut également pour l’Extrême-Nord, région la plus pauvre du Cameroun, et dont la capitale est la ville de Maroua. Dans cette ville, révèle l’INS, l’inflation est passée de 1,8% à fin mars 2020 à 3% à la fin du mois de mars 2021, en hausse de 1,2 point en glissement annuel.

BRM

telecoms-le-cameroun-prepare-l-audite-l-operateur-public-camtel
  Le président de la Commission technique de réhabilitation (CTR) des entreprises du secteur public et parapublic, Martial Valery Zang, a publié ce...
la-snh-va-fournir-du-gaz-a-l-usine-de-production-de-carreaux-en-ceramiques-du-chinois-keda-basee-a-bipaga
La Société nationale des hydrocarbures (SNH) vient de lancer un appel d’offres relatif à la maîtrise d’œuvre complète de la construction de son gazoduc à...
le-cameroun-importera-finalement-120-000-t-d-huile-de-palme-en-2021-du-fait-de-l-insuffisance-de-la-production-locale
Le gouvernement camerounais examine actuellement une requête formulée par le Comité de régulation de la filière des oléagineux, en vue d’une autorisation...
au-cameroun-les-communes-rechignent-a-faire-la-lumiere-sur-l-utilisation-des-fonds-pour-la-lutte-contre-le-covid-19
Les collectivités territoriales décentralisées du Cameroun montrent très peu d’empressement à transmettre à leur ministère de tutelle, les comptes...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n110 Mai 2021

Ces start-ups camerounaises qui lèvent des milliards


Agro-industrie et droits fonciers


Business in Cameroon n100: May-2021

These Cameroonian startups raise billions


Agro-industry and land rights

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev