logoIC
Yaoundé - 31 janvier 2023 -
Gestion publique

Commercialisation des produits Coca-Cola : après l’obtention de sa licence, Gracedom recrute des distributeurs

Commercialisation des produits Coca-Cola : après l’obtention de sa licence, Gracedom recrute des distributeurs

(Investir au Cameroun) - Après l’obtention de sa licence pour l’embouteillage, la commercialisation et la distribution des produits de la marque Coca-Cola (Sprite, Coca-Cola, Coca-Cola zéro, Fanta et Schweppes), le groupe Gracedom Invest, contrôlé par la Camerounaise Jacqueline Dogmo, vient de lancer le recrutement des partenaires de distributions sur l’étendue du territoire national.

« Les entreprises intéressées sont priées de se manifester en précisant la région ou la ville de leur choix au plus tard le 14 juillet 2022 », indique l’entreprise. Il s’agit ici pour Gracedom de nouer des partenariats avec des sous-traitants ou des intermédiaires qui pourront acheminer les produits de Coca-Cola embouteillés par ses soins pour une distribution optimale.

Ce besoin de nouer des partenariats dans le secteur de la distribution est compréhensible. Car Gracedom a repris le contrat à la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC), qui état en partenariat avec The Coca-Cola Company depuis 59 ans. Gracedom doit donc asseoir son réseau de distributeurs partenaires des boissons.

Jacqueline Dongmo est le 2e opérateur économique camerounais à décrocher le contrat de production et de commercialisation des produits Coca-Cola en Afrique, après la fin de la collaboration entre la firme agroalimentaire américaine et le groupe brassicole français Castel et ses filiales africaines. Au Gabon, ce contrat détenu depuis 25 ans par la Société de brasserie du Gabon (Sobraga), filiale de Castel, revient désormais au groupe Foberd, contrôlé par l’industriel camerounais Bernard Fokou, à travers sa filiale Sofavinc.

S.A.

la-banque-mondiale-pousse-l-etat-du-cameroun-a-se-desengager-de-certains-secteurs-productifs
Dans son rapport intitulé « Créer des marchés au Cameroun », la Banque mondiale estime que la présence de l’État dans les secteurs productifs décourage le...
fuh-calistus-gentry-secretaire-d-etat-depuis-16-ans-nomme-interimaire-a-la-tete-du-ministere-des-mines
Suite au décès du ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique, Gabriel Dodo Ndoké, survenu le 21 janvier 2023, l’intérim à...
la-banque-mondiale-ponte-le-manque-de-coherence-des-politiques-fiscales-au-cameroun
Dans un rapport paru en début décembre et intitulé « Créer des marchés au Cameroun », la Banque mondiale pointe le « manque de...
l-afd-s-engage-a-injecter-33-4-milliards-de-fcfa-dans-des-projets-dans-la-partie-septentrionale-du-cameroun
Le ministre camerounais de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, signe ce 30 janvier 2023 à Garoua, dans la partie septentrionale du pays, trois accords...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev