logoIC
Yaoundé - 26 juin 2022 -
Gestion publique

Viande de bœuf : la Présidence ordonne au ministre de l’Élevage de trouver des solutions pour augmenter l’offre locale

Viande de bœuf : la Présidence ordonne au ministre de l’Élevage de trouver des solutions pour augmenter l’offre locale

(Investir au Cameroun) - Dans une correspondance du 6 janvier 2022 directement adressée au ministre camerounais de l’Élevage, de Pêches et des Industries animales, Dr Taïga, le secrétaire général de la présidence de la République (SGPR) enjoint ce dernier de « travailler à la structuration de la filière bovine », afin « d’éviter à l’avenir le phénomène de hausse des prix de la viande de bœuf récemment observé » dans les marchés du pays. 

Dans cette optique, Ferdinand Ngoh Ngoh prescrit d’ailleurs une feuille de route au ministre Taïga. « Cette structuration devra viser la résolution de tous les problèmes identifiés dans ce secteur, notamment l’insuffisance de l’offre nationale et la forte dépendance de notre marché vis-à-vis du bétail provenant de l’extérieur, l’incapacité des bouchers à s’auto-financer, l’absence d’encadrement des acteurs, la lente opérationnalisation du marché à bétail d’Etoudi ». 

Au ministère de l’Élevage, la correspondance du SGPR fait l’objet d’une attention particulière. « Nous avons reçu une instruction et le dossier est en cours de traitement en interne », souffle un haut cadre de ce département ministériel, sans plus de détails. 

De l’avis de certains opérateurs de la filière, cette feuille de route du SGPR, qui résume les principales missions dévolues au ministère de l’Élevage, sonne comme un camouflet aux responsables de ce département ministériel, dont les résultats du travail ne seraient pas véritablement ressentis sur le terrain. 

Selon une étude du Bureau de mise à niveau des entreprises (BMN) camerounaises, au cours de l’année 2019, par exemple, le Cameroun a pourtant porté sa production de viande bovine à 107 000 tonnes, surclassant ainsi pour une fois la production avicole, qui fournissait jusqu’ici au pays la plus grande partie de sa production carnée. Mais l’on peut remarquer que cet essoufflement de la production avicole en 2019 survient après deux épizooties de grippe aviaire, qui ont littéralement affaibli la filière avicole locale entre 2016 et 2017. 

BRM

Lire aussi :

14-07-2021 - La Sodepa recherche des fournisseurs de bétail pour sécuriser le marché de la viande bovine dans un contexte de Covid-19

10-07-2020 - Poulets et bœufs ont représenté 71% de la production carnée au Cameroun en 2019

02-10-2018 - Au Cameroun, la volaille a représenté 34,38% de la production totale de viande, entre 2011 et 2016

placements-financiers-la-cnps-veut-doubler-en-5-ans-ses-revenus-qui-ont-atteint-20-5-milliards-de-fcfa-en-2021
Les revenus des placements financiers de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) se sont chiffrés à 20,5 milliards de FCFA en 2021, selon...
medias-la-television-publique-ivoirienne-va-se-faire-accompagner-par-la-crtv-pour-la-diffusion-de-la-can-2023
La Cameroon Radio Télévision (CRTV) va mettre son expérience pour la diffusion de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) prévue en 2023 en Côte...
la-camerounaise-kaltoume-idrissoun-premiere-laureate-du-prix-pierre-castel-2022
La Camerounaise Kaltoume Idrissoun épouse Aboubakar vient d’être déclarée première lauréate de la 5e édition du Prix Pierre Castel avec son projet de...
port-de-kribi-le-tunisien-studi-en-pole-position-pour-la-realisation-des-etudes-de-raccordement-electrique
Le marché de raccordement des industries du port de Kribi au réseau interconnecté sud vient de passer à une étape supérieure avec la publication des...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev