logoIC
Yaoundé - 19 avril 2024 -
Gestion publique

Une nouvelle réglementation pour l’activité des motos-taxis au Cameroun

Une nouvelle réglementation pour l’activité des motos-taxis au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le quotidien Cameroon Tribune a publié, le 12 août 2013, un décret signé par le Premier ministre camerounais, Philémon Yang, le 30 juillet dernier, fixant les conditions et les modalités d’exploitation des motocycles à titre onéreux.

Désormais, l’accès à la profession d’exploitant de mototaxi, le « Bendskin », est subordonné à l’obtention de neuf pièces. Entre autres, la licence spéciale de transport de catégorie S2, la carte de transport public routier par motocycle exploité, la carte de contribuable, la police d’assurance en cours de validité. Bien plus, toute mototaxi, au sens du nouveau texte, devra, avant sa mise en circulation, être immatriculée par les services territorialement compétents du ministère en charge des Transports et posséder un numéro d’identification attribué par la commune du ressort du lieu d’exploitation.

Pour l’exploitation, tout Bendskin devra également disposer de 11 équipements et accessoires. Il s’agit d’un réservoir de carburant peint en jaune, un casque de protection pour le conducteur, un casque pour le passager, un trousseau de dépannage, un pare choc avant et arrière, etc. Le nouveau texte oblige aussi les conducteurs de ces engins à deux roues à porter le gilet dont la couleur sera déterminée par la commune du ressort d’exploitation.

Dans l’ensemble, il s’agit de 15 articles qui viennent modifier et compléter les dispositions du décret du 31 décembre 2008 fixant les conditions d’exploitation des motocycles à titre onéreux.

L’objectif du gouvernement à travers ce nouveau texte est de réglementer cette activité de plus en plus porteuse au Cameroun, avec déjà plus de 100 000 motos dans les seules villes de Douala et Yaoundé, selon les statistiques non actualisées.

le-cameroun-confie-un-contrat-de-10-ans-a-l-ivoirien-impact-palmares-r-d-pour-la-securisation-de-son-visa-electronique
Le ministère des Relations extérieures a révélé que la société ivoirienne Impact Palmarès R&D SAS va gérer pendant 10 ans, renouvelables, son service...
capitalisation-boursiere-la-bvmac-toujours-loin-de-ses-objectifs-malgre-une-hausse-de-pres-de-37-en-2023
Selon le dernier rapport sur la politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), publié en mars 2024, l’activité boursière dans la...
visas-d-etudes-en-france-erratum
Le communiqué "Visa d’études en France : 7 structures spécialisées dans la fourniture d'attestations de virement irrévocable reconnues illégales",...
cemac-les-projets-miniers-devraient-porter-la-croissance-moyenne-annuelle-a-3-7-entre-2025-et-2027-beac
Après un taux de croissance économique de 3,6% attendue dans la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) en 2024, soit son plus...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev