logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Gestion publique

Le vice-président de la Banque mondiale au Cameroun pour donner suite au dernier sommet de la Cemac

Le vice-président de la Banque mondiale au Cameroun pour donner suite au dernier sommet de la Cemac

(Investir au Cameroun) - Le Mauritanien Ousmane Diagana (photo), vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’ouest et centrale, est annoncé dans une tournée en Afrique centrale qui le conduira respectivement au Cameroun et en République centrafricaine.

« Cette visite fait suite au sommet extraordinaire des chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac) [tenu le 18 août dernier] et vise à réaffirmer l'engagement de la Banque mondiale dans la zone afin d’accompagner les gouvernements à mettre en œuvre les réformes et les investissements nécessaires pour une reprise verte, résiliente et inclusive », apprend-on de la Banque mondiale.

Ce sommet extraordinaire des chefs d'État a par exemple préconisé plus de solidarité en faveur de la Cemac à travers notamment la reconstitution des ressources 2020 de l’Association internationale de développement (IDA 20), un organisme de la Banque mondiale dont les ressources proviennent de ses États membres les plus riches.

Car, selon la Commission de la Cemac, une évaluation récente des incidences de la pandémie de la Covid-19 démontre que les économies de la sous-région (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) continuent de payer le lourd tribut de la pandémie. L’institution évoque : l’augmentation du stock de la dette passé de 49,1% à 55,6% du PIB en un an, le recul des réserves de change qui ont perdu 1 116 milliards FCFA en un an soit 0,3 mois d’importation de biens et services et les finances publiques qui se sont privées de 2 747 milliards FCFA du fait des mesures économiques pour soutenir les entreprises.

Chronogramme

M. Diagana débutera sa visite du 12 septembre par le Cameroun où il s’entretiendra avec les autorités gouvernementales sur les grandes priorités de développement du pays. Jusqu'au 15 septembre, il rencontrera également les partenaires au développement, des représentants d’organisations de la société civile, le personnel médical du centre international de vaccination et visitera une école.

La visite se conclura en République centrafricaine du 15 au 17 septembre où le vice-président rencontrera les plus hautes autorités centrafricaines, les partenaires du développement, ainsi que des acteurs de la société civile et du secteur privé. La délégation assistera par ailleurs à une table ronde sur l’accès à l’électricité.

Ousmane Diagana coordonne les relations de la Banque mondiale auprès de 22 pays et gère un portefeuille de projets, d’assistance technique et de ressources financières de plus de 40 milliards de dollars (22 225,6 milliards de FCFA à la valeur actuelle du dollar). Dans le même temps, la Banque mondiale a un partenariat avec les pays membres de la Cemac, fournissant une gamme de soutien, y compris des programmes d’investissement, un soutien budgétaire, des services de conseil et une assistance technique.

À ce jour, les engagements nets de la Banque mondiale dans les pays de la sous-région s’élèvent à plus de 5 milliards de dollars (2778,25 milliards de FCFA), couvrant des investissements dans le capital humain, les infrastructures, l’énergie, la foresterie et l’agriculture.

Sylvain Andzongo

Lire aussi :

19-08-2021-Programmes avec le FMI : des retardataires poussent Paul Biya à convoquer un sommet extraordinaire de la Cemac

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev