logoIC
Yaoundé - 02 juillet 2022 -
Gestion publique

Le Cameroun mise sur la vente des tests Covid pour augmenter de près de 5% ses recettes non fiscales en 2022

Le Cameroun mise sur la vente des tests Covid pour augmenter de près de 5% ses recettes non fiscales en 2022

(Investir au Cameroun) - Le Cameroun a revu ses prévisions de recettes non fiscales à la hausse. Il s’agit des recettes de services, des revenus du domaine et des cotisations sociales. Dans l’ordonnance modifiant et complétant certaines dispositions de la loi de finances 2022, soumis à l’approbation du parlement, elles sont désormais de 226,2 milliards de FCFA, soit une hausse de 10 milliards (4,6% en valeur relative) comparativement aux prévisions budgétaires initiales, adoptées en novembre 2021.

Selon le gouvernement, cette revalorisation est notamment le fait des recettes issues de la vente des tests Covid-19. En effet, le pays a décidé, le 8 avril 2012, de faire payer les tests PCR à hauteur de 30 000 FCFA afin d’assurer la pérennité de cette activité. Un article consacrant cette décision a d’ailleurs été ajouté dans la loi des finances 2022 par l’ordonnance soumise à la validation du parlement.

Les autorités motivent cette décision par la persistance du Covid-19 dans le pays et les contraintes budgétaires qui en découlent. L’achat de ces tests aurait coûté 24 milliards de FCFA à l’État entre mai 2020 et janvier 2021, alors que l’économie camerounaise a été durement impactée par la crise sanitaire. Avec ce gain de recettes en perspective, l’État espère alléger sa facture sanitaire.

Mais il faut noter que, malgré cette hausse projetée des recettes non fiscales, le Cameroun est encore en deçà de son potentiel dans ce domaine. Selon le ministère des Finances (Minfi), le pays peine à collecter lesdites recettes alors que leur potentiel annuel est de 620 milliards de FCFA en moyenne.

S.A.

Lire aussi :

01-03-2022-Recettes non fiscales : près de 500 milliards de FCFA échappent au Cameroun en 2021

oapi-le-mandat-du-dg-l-ivoirien-denis-bohoussou-renouvele-apres-des-mois-de-crise
Le Conseil d’administration vient d’accorder un second et dernier mandat à l’Ivoirien Denis Bohoussou Loukou à la tête de l’Organisation africaine de la...
projet-de-bus-rapides-de-douala-la-banque-mondiale-approuve-un-pret-de-260-8-milliards-de-fcfa-78-du-cout-global
Le 2 juin 2022, apprend-on de source officielle, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé en faveur du Cameroun, un prêt d’un...
croos-change-de-nom-et-devient-avi-center
Assurer la sécurité des ressources financières des étudiants, pour leur garantir plus de sérénité pendant leurs études en France. Situé en plein cœur du...
le-contrat-de-l-equipementier-francais-le-coq-sportif-resilie-par-la-federation-camerounaise-de-football
Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev