logoIC
Yaoundé - 13 juillet 2020 -
Gestion publique

Fonction publique : pour réduire les fraudes, le Cameroun engage la dématérialisation des bons de caisse

Fonction publique : pour réduire les fraudes, le Cameroun engage la dématérialisation des bons de caisse

(Investir au Cameroun) - Dans le cadre de la poursuite des actions d’assainissement du fichier solde et pension de l’État, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze (photo), informe qu’il sera procédé, dès le mois d’octobre 2019, à la mise en œuvre de la réforme relative à la dématérialisation des bons de caisse.

Cette réforme, indique le Minfi, a trait au remplacement des titres de paiement physiques actuellement utilisés dans la paie des salaires inférieurs à 100 000 FCFA par des titres électroniques. « Il s’agit d’une démarche visant à la fois à simplifier les procédures de paiement de la solde des agents publics et à réduire considérablement les fraudes », précise le Minfi.

À ce titre, le ministre des Finances invite l’ensemble des agents publics actifs et pensionnés à se rapprocher des différents postes comptables assignataires (trésoreries générales, recettes des finances ou perceptions) munis de deux demi cartes photos, format visa, sur lesquelles seront portés au verso, leur nom et prénom, numéro matricule et numéro de téléphone. Au moment des opérations matérielles de perception de leur solde, ils devront remplir des fiches sur lesquelles ils apposeront des spécimens de signature ainsi que leurs empreintes digitales.

Par ailleurs, le ministre des Finances convie les agents publics actifs et pensionnés dont la numération est supérieure ou égale à 100 000 FCFA à bien vouloir procéder à l’ouverture des comptes dans les établissements de crédits et établissement de microfinances agréés de leur choix avant le 31 décembre 2019. Passé ce délai, leurs salaires seront purement et simplement suspendus.

Cette directive du M. Motaze fait suite à l’opération de comptage physique du personnel de l’État (Coppe) engagé en 2018. Lancé en avril 2018, le Coppe a ainsi permis de retirer du fichier solde plus de 10 000 agents publics fictifs pour une économie budgétaire annuelle d’environ 30 milliards de FCFA.

Sylvain Andzongo

face-aux-pressions-l-electricien-camerounais-eneo-suspend-a-la-methode-d-estimation-des-consommations-des-clients
Dans une lettre adressée à ses clients le 12 juillet 2020, la société Eneo, concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, annonce que...
les-six-etats-de-la-cemac-ont-leve-262-3-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-au-mois-de-mars-2020
Dans son bulletin du marché monétaire, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, la...
ethiopian-airlines-devient-la-3e-compagnie-autorisee-a-reprendre-ses-vols-au-depart-et-a-destination-du-cameroun
« Ethiopian Airlines est (…) heureuse d’annoncer la reprise ses vols vers des destinations ouvertes à travers le monde, au départ de Douala et Yaoundé,...
le-cameroun-le-congo-le-gabon-et-le-tchad-decrochent-des-financements-de-155-milliards-de-fcfa-a-la-bdeac
155,05 milliards de FCFA. C’est le montant global des financements que la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) vient d’octroyer...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev