logoIC
Yaoundé - 23 janvier 2020 -
Gestion publique

MTN prend de l’avance sur ses concurrents sur le marché de numérisation de la fonction publique camerounaise

MTN prend de l’avance sur ses concurrents sur le marché de numérisation de la fonction publique camerounaise

(Investir au Cameroun) - Le directeur général de l’opérateur de téléphonie mobile MTN Cameroon, Hendrik Kasteel, et le ministre de Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), Joseph Lé, ont signé un mémorandum d’entente, le 13 novembre 2019.

Cela signifie que ce département ministériel sollicite formellement l’expertise technologique de MTN pour améliorer la qualité de service qu’il offre aux milliers d’agents de l’État dans les dix régions du Cameroun. 

En d’autres termes, de toutes les entreprises qui se sont manifestées pour le marché de numérisation de la fonction publique (MTN, Orange et le consortium Arago-Epi Use), c’est la filiale camerounaise de la multinationale sud-africaine qui a les faveurs du Minfopra. Mais les deux parties doivent encore s’entendre sur les contours du marché et signer un contrat de prestation.  

Le Minfopra est à la recherche des solutions numériques simples, rapides et sécurisées permettant aux personnels de l’État d’obtenir ou de fournir une information (réclamations, renseignements et autres services). Objectif : éviter des déplacements des agents publics de leurs régions vers la capitale. 

« La satisfaction des usagers qui sollicitent le ministère que je dirige est une priorité absolue. Les solutions offertes par le numérique sont une opportunité à saisir pour y arriver. Nous espérons donc que ce partenariat avec MTN Cameroon va nous permettre d’atteindre nos objectifs d’efficacité, de réduction des coûts, et surtout de satisfaction des agents de l’État », explique Joseph Lé. 

Pour Hendrik Kasteel, cette collaboration qui se dessine avec le ministère de la Fonction publique est « une opportunité de démontrer le savoir-faire de nos experts et la qualité de nos technologies ».

AO

Lire aussi :

23/10/2019 - Cameroun : MTN, Orange et le consortium Arago-Epi Use se disputent le marché de la digitalisation de la fonction publique

en-2018-les-secteurs-des-hydrocarbures-postes-telecoms-et-eau-ont-cumule-plus-de-70-de-la-dette-des-entreprises-publiques-du-cameroun
Plus de 70% de la dette des entreprises publiques est portée par les sociétés actives dans trois principaux secteurs d’activités. Selon un classement...
le-cameroun-percu-comme-le-28e-pays-le-plus-corrompu-du-monde-transparency-international
La branche camerounaise de l’ONG anticorruption Transparency International a publié une déclaration ce 23 janvier. On y apprend qu’avec une note de 25 sur...
les-charges-de-personnel-de-certaines-entreprises-publiques-camerounaises-depassent-70-du-chiffre-d-affaires
Dans un rapport qu’elle vient de rendre public, la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR), qui s’est...
au-1er-trimestre-2020-le-cameroun-prevoit-une-emission-record-de-305-milliards-de-fcfa-de-titres-publics-sur-le-marche-de-la-beac
Entre janvier et mars 2020, le Trésor public camerounais ambitionne de lever une enveloppe globale de 305 milliards de FCFA sur le marché des titres...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n92-93: Decembre 2019-Janvier 2020

Franc CFA : le débat est ouvert en zone CEMAC


Le Cameroun devient la place financière de la CEMAC


Business in Cameroon n82-83: December 2019-January 2020

CFA: The debate is open in the CEMAC


Cameroon becomes CEMAC’s financial center

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev