logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Gestion publique

Une cargaison de 7 kg d’or en provenance de la RCA saisie dans la ville camerounaise de Garoua-Boulaï

Une cargaison de 7 kg d’or en provenance de la RCA saisie dans la ville camerounaise de Garoua-Boulaï

(Investir au Cameroun) - Les douaniers camerounais postés à Garoua-Boulaï, ville de la région de l’Est, frontalière à la République centrafricaine, viennent d’effectuer une saisie de 7 kilogrammes d’or. Le métal précieux était dissimulé dans les bagages appartenant à un ressortissant chinois provenant de la RCA, révèle la douane camerounaise.

Interrogé, le trafiquant, qui a été placé en garde à vue, a soutenu que cette cargaison d’or appartient à plusieurs de ses compatriotes vivants en RCA, apprend-on de la même source. Cette révélation confirme l’existence d’un trafic de pierres et métaux précieux entre le Cameroun et la RCA, dont la localité de Garoua-Boulaï serait l’une des plaques tournantes.

En effet, en décembre 2016, à la veille d’une mission d’évaluation du Processus de Kimberly au Cameroun, un rapport publié par Partenariat Afrique Canada (PAC), un mécanisme de financement soutenu par des ONG canadiennes et africaines, présentait déjà le Cameroun comme une plaque tournante des exportations des diamants de guerre centrafricains.

Depuis ces accusations démenties par les autorités camerounaises, plusieurs cargaisons de métaux précieux ont été saisies dans les aéroports et dans les villes du pays. Cette activité de contrebande, dont les tentacules s’étendent souvent jusqu’en RCA, est ainsi combattue avec succès par les douaniers sur le terrain, et les cellules anti-trafic installées dans les aéroports de Yaoundé et de Douala depuis 2016.

BRM

Lire aussi:

12-12-2016 - Des experts du Processus de Kimberly enquêtent sur le trafic des diamants centrafricains à l’Est-Cameroun

02-12-2016 - Le Cameroun serait une plaque tournante des exportations des diamants de guerre centrafricains, selon Partenariat Afrique Canada

reouverture-officielle-annoncee-du-corridor-douala-bangui-ferme-depuis-3-mois-pour-insecurite-en-rca
Des sources autorisées au sein de l’administration douanière camerounaise annoncent la réouverture officielle du corridor Douala-Bangui fermé depuis près...
sur-prescription-de-l-omc-le-cameroun-prepare-un-programme-national-d-elaboration-des-normes-pour-2022
Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à...
la-banque-europeenne-d-investissement-pourrait-entrer-dans-le-capital-de-la-bdeac
Nikolaos Miliniatis, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l'Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville...
les-propositions-de-l-expert-camerounais-alain-symphorien-ndzana-biloa-pour-une-meilleure-fiscalite-internationale
La Covid-19 est venue exposer davantage le besoin pour les pays, notamment ceux qui disposent de ressources financières modestes, de pouvoir mobiliser...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev