logoIC
Yaoundé - 25 juillet 2021 -
Gestion publique

Le Bureau de mise à niveau des entreprises s’achemine vers une cessation d’activités dès 2022, faute de financements

Le Bureau de mise à niveau des entreprises s’achemine vers une cessation d’activités dès 2022, faute de financements

(Investir au Cameroun) - Organisées le 7 juillet 2021, les 30e et 31e sessions ordinaires du Comité de pilotage (Copil) du Bureau de mise à niveau des entreprises (BMN) camerounaises ont évoqué la question de la survie de cette structure publique, dont les activités pourraient s’arrêter dès janvier 2022, pour défaut de financements. « Le financement de l’Agence française de développement (AFD), consécutif au 3e CD2 (Contrat désendettement développement, NDLR), s’épuise en décembre 2021. Puisque le BMN n’a pas été reconduit pour le second triennat. Une vaste réflexion est engagée par le Comité de pilotage pour permettre un autofinancement du BMN », souffle un membre du Copil du BMN ayant pris part aux travaux du 7 juillet 2021.

Structure étatique mise en place pour accroître la compétitivité des entreprises locales, dans un contexte d’émergence de zones de libre-échange, le BMN déploie depuis sa création en 2011, des outils tels que le Programme national de mise à niveau (PNMAN). À ce jour, près de 800 entreprises ont volontairement adhéré à ce programme phare du BMN. Après un tri suivant les critères d’éligibilité, une centaine de plans de mise à niveau ont été validés par le Comité de pilotage. Plus d’un milliard de FCFA de primes sur investissements matériels ont été octroyés par le gouvernement à ces entreprises.

En plus de cet accompagnement dans la compétitivité et la restructuration financière, le BMN a signé des partenariats avec plusieurs organismes financiers, en vue de faciliter l’accès aux financements aux entreprises bénéficiaires des programmes du BMN. Parmi ces partenaires, l’on peut citer le fonds d’investissement I&P (Investisseurs & partenaires) ; le Crédit du Sahel, leader de la microfinance dans les régions septentrionales du pays ; le crédit bailleur African Leasing Company (ALC), récemment absorbé par sa maison-mère Afriland First Bank ; et le Fonds africain de garantie et de coopération économique (Fagace).

De sources internes au Copil du BMN, les difficultés financières actuelles qui hypothèquent l’avenir de cette structure publique arrivent au lendemain de l’adoption par l’entreprise de sa stratégie 2020-2024. Celle-ci, apprend-on, est en droite ligne de la nouvelle stratégie nationale de développement 2020-2030 (SND20-30) adoptée par le gouvernement camerounais, et dont l’un des piliers est la transformation structurelle de l’économie, à travers notamment le développement d’une industrie manufacturière robuste.

Selon la stratégie du BMN, cet organisme étatique a besoin d’une enveloppe d’un montant de 65 milliards de FCFA pour réaliser ses objectifs sur la période 2020-2024. Ceci, dans l’optique de pouvoir conduire la mise à niveau de 600 entreprises camerounaises.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

25-08-2020 - Le BMN sollicite 65 milliards de FCFA pour mettre à niveau 600 entreprises industrielles au Cameroun, entre 2021 et 2023

electricite-les-industries-demandent-a-eneo-340-mw-d-energie-supplementaire
  Des demandes de fourniture d’électricité déposées chez Eneo, distributeur exclusif de l’énergie électrique au Cameroun, il ressort que les...
le-port-de-douala-casse-les-prix-pour-le-pesage-des-marchandises-en-direction-de-la-rca-et-du-tchad
L’autorité portuaire de la place de Douala-Bonabéri (PAD), principale porte d’entrée des marchandises au Cameroun, vient de baisser les prix de pesage des...
route-soa-awae-esse-le-maitre-d-ouvrage-remonte-les-bretelles-a-bofas-remplacant-du-nigerian-atidolf-defaillant
Au cours d’une mission d’inspection exécutée le 22 juillet, le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, a remonté les bretelles à...
cacao-leger-flechissement-des-prix-dans-les-bassins-de-production-du-cameroun
Depuis le 22 juillet 2021, les prix moyens du kilogramme de fèves de cacao connaissent une légère baisse dans les bassins de production du pays. Selon le...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n111 Juillet Août 2021

La Grande Bretagne avance ses pions au Cameroun


Alamine Ousmane Mey : « 8% de croissance annuelle sur 10 ans est un objectif tout à fait réaliste »


Business in Cameroon n101: July August-2021

The UK makes strategic moves in Cameroon


Alamine Ousmane Mey: “8% yearly growth over 10 years is a realistic target

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev